29/10/2020

Sur la tectonique des plaques et la dérive des continents, la contribution de Marie Tharp 1920-2006

 Sur la tectonique des plaques et la dérive des continents, Marie Tharp (1920-2006) 
Marie Tharp est une géologue, cartographe et océanographe. C’est elle qui pour la première fois cartographia la dorsale médio-atlantique et qui réalisa les cartes qui parfois ornent encore nos salles de cours ! Elle contribua à l’acceptation de la théorie de la tectonique des plaques. C’est l’occasion pour nous de rappeler que des femmes ont contribué aux grandes découvertes scientifiques et que les métiers scientifiques ne sont pas réservés aux hommes.   En savoir plus ici (anglais)... 

Laurent Fabius: président de notre Cour Suprême le Conseil Constitutionnel

Laurent Fabius: «On doit défendre les libertés sans faire preuve de naïveté politique» Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, revient sur l’évolution de ce dernier, à l’occasion des 10 ans de la question prioritaire de constitutionnalité.

LE FIGARO. - La France s’achemine vers de nouvelles restrictions des libertés, dans le cadre d’un état d’urgence qui se prolonge. Comment le Conseil constitutionnel appréhende-t-il cette forme de pérennisation?

Le mur de la dette est-il imaginaire? - 1/2 - La France, championne de la dette privée - Telos

Le projet de loi de finances pour 2021 situe la dette des administrations publiques à 117% du PIB à la fin de cette année et 116% fin 2021, niveaux qui seraient apparus inimaginables il y a un an. Rien de surprenant, en fait : le gel de l’activité économique pendant deux mois a asséché les recettes fiscales et les mesures de soutien à l’économie ont fortement augmenté les dépenses. Utiliser les marges de manœuvre budgétaires offertes par la BCE fut et reste de bonne politique. Mais l’augmentation de la dette publique ne doit pas pour autant être considérée comme indolore car l’économie française a cette particularité que l’endettement privé y avait également beaucoup augmenté, avant la crise. Pour que les lendemains ne déchantent pas, il faut en anticiper les conséquences et réfléchir aux parades.  Suite sur Telos avec Eric Chaney

28/10/2020

Jérôme Fourquet : "L'état d'esprit ambiant est une acceptation résignée des mesures sanitaires"

Fin de la récréation. Emmanuel Macron doit annoncer ce mercredi 28 octobre de nouvelles mesures contre la recrudescence de l'épidémie de Covid-19, dans une allocution télévisée diffusée à 20 heures. Le président français devait trancher entre plusieurs scénarios lors d'un conseil de défense mercredi matin, alors que le nombre de cas graves connaît une brusque remontée : 2.909 malades du Covid-19 étaient hospitalisés en réanimation ce mardi, soit un niveau équivalent à celui du 25 mars dernier. Et face à des courbes de plus en plus inquiétantes, l'exécutif pourrait ressortir l'artillerie lourde. Selon France Inter et Europe 1, un confinement généralisé était en effet l'option privilégiée mardi, dans une version plus souple que celle de la première vague : les écoles et les collèges resteraient notamment ouverts.

Jacques Sapir: De l'islamo-gauchisme, de son origine et de la confusion que ce terme contribue a créer dans le débat publique, et du problème des "accommodements deraisonnables" avec les islamistes

Le terme « islamo-gauchisme » a envahi le débat publique, ayant été employé en particulier par le ministre de l'Education nationale, M. Blanquer. Il a provoqué de nombreuses protestations, certaines justifiées, d'autres non. Il est en réalité simplificateur (les convergences idéologiques entre l'islamisme et des courants politiques ne concernent pas, à l'évidence, que la gauche) et il porte à confusion car il ne permet pas de traiter du problème des « arrangements déraisonnables » qui ont été passés entre des partis considérés comme « républicains » et la mouvance islamiste pour des raisons de clientélisme électoral ou de contrôle social.

Covid-19 : les chercheurs savent désormais pourquoi le virus est si infectieux

Plusieurs études ont d'ores et déjà permis d'identifier certaines des causes responsables de l'extrême virulence et infectiosité du coronavirus de 2019. Néanmoins, une pièce du puzzle manquait encore. Une pièce qui viendrait possiblement d'être découverte.

La neuropilin 1, protéine transmembranaire offrant aux virus la possibilité de s'agripper aux cellules, pourrait être l'un des facteurs derrière l'infectiosité du coronavirus de 2019.

Olivier Passet, Xerfi - Le triomphe de l'hyper-capitalisme financier - Décryptage éco - xerficanal.com

On voudrait nous faire croire que la crise du la Covid solde un épisode du capitalisme et ouvre les portes du monde d’après et en accélère l’avènement. Le monde d’avant, qui se meurt sous nos yeux, c’est celui du productivisme carboné et financiarisé. Qui aurait placé la finalité de la valeur actionnariale au-dessus de toutes les autres. Qui aurait fluidifié le capital à un tel degré que le lien des grandes entreprises au territoire se serait totalement distendu. Le monde d’après, c’est l’horizon de l’effondrement final pour les plus pessimistes ou c’est celui qui romprait avec les dérives du précédent, pour le rendre plus soutenable, plus durable. Qui replacerait l’environnement, l’humain, le territoire, les grands équilibres sociaux au cœur de sa régulation. C’est un grand classique.

26/10/2020

Après l'attentat de Samuel Paty et le discours de Macron à la Sorbonne: la nation française est elle une ethnie?

 Une ethnie ou un groupe ethnique est une population humaine qui considère avoir en commun une ascendance, une histoire (historique, mythologique), une culture, une langue ou un dialecte, un mode de vie ; bien souvent plusieurs de ces éléments à la fois. L'appartenance à une ethnie ou ethnicité est liée à un patrimoine culturel commun, que ce soit la tradition, les coutumes, le rôle social, l'origine géographique, l'idéologie, la philosophie, la religion, la cuisine, l'habillement, la musique… Lire la suite via Wikipedia.

Revenu de citoyenneté : la grande fabrique du travail au noir

Mis en place au début 2019 sous l’impulsion du Mouvement 5 étoiles, le revenu de citoyenneté était censé abolir la pauvreté en Italie. Mais cette aide nécessaire, qui s’adresse aux personnes sans travail ou dont les revenus sont très bas, alimente aussi la fraude fiscale, constate le Corriere della Sera.

Le travail n’est pas une marchandise. Contenu et sens du travail au xxie siècle - Collège de France

source books.openedition.org par Supiot, Alain 
J’ai publié une infinité de dessins ; mais je suis mécontent de tout ce que j’ai produit avant l’âge de soixante-dix ans. C’est à l’âge de soixante-treize ans que j’ai compris à peu près la forme et la nature vraie des oiseaux, des poissons, des plantes, etc.

Par conséquent, à l’âge de quatre-vingts ans, j’aurai fait beaucoup de progrès, j’arriverai au fond des choses ; à cent, je serai décidément parvenu à un état supérieur, indéfinissable, et à l’âge de cent dix, soit un point, soit une ligne, tout sera vivant.  Je demande à ceux qui vivront autant que moi  de voir si je tiens parole. Katsushika Hokusai, Postface aux Cent vues du mont Fuji, 1834.

Élève Blanquer, au piquet! | Bouillaud's Weblog - bloc-notes d'un politiste

Depuis quelques jours, notre Ministre de l’Éducation nationale se répand en déclarations de plus en plus péremptoires allant toutes dans le même sens : les promoteurs de l »islamo-gauchisme », ayant infiltré entre autres milieux, l’Université, l’UNEF, le parti France Insoumise, et le journal Médiapart, seraient, pour résumer les choses, les responsables, moraux, idéologiques, de l’acte terroriste commis sur la personne de Samuel Paty. Les propos du Ministre sont tellement outranciers qu’il a réussi l’exploit de faire réagir la Conférence des Présidents d’Université (CPU), et qu’il a dû préciser ne pas viser toute l’Université, mais seulement quelques mauvais éléments infiltrés en sein, en particulier dans les sciences sociales.   Suite sur le Blog de Christophe Bouillaud

Alerte à la baisse des retraites | IREF

Les adversaires des systèmes de retraite par capitalisation ont pour argument principal que la capitalisation est dangereuse car en cas de crise la valeur des actifs peut baisser de manière drastique. Et ils soutiennent, – ou ils soutenaient ! – aussi ardemment que la retraite par répartition est plus sûre et plus pérenne.Pas de chance, la crise sanitaire est en train de leur démontrer qu’ils se trompent largement. Car l’arrêt de l’activité décrété par le gouvernement assèche les ressources des caisses de retraite sans que leurs dépenses soient réduites sensiblement car les décès de la Covid frappent très majoritairement des personnes très âgées proches de l’âge moyen de mortalité.

22 octobre 2020 - ​Aimer la France, quoi qu'il en coûte - Herodote.net

La rue Montorgueil, 30 juin 1878 (1878, Claude Monet, musée d'Orsay)

Qu'avons-nous raté pour qu'un professeur, dans un collège paisible, soit un jour d'octobre décapité de sang-froid par un « réfugié »? Sans doute faut-il nous interroger sur notre politique migratoire. Sûrement aussi sur notre désamour de la France et de son histoire. Comment les immigrants et leurs enfants pourraient-ils aimer un pays que nous nous plaisons à dénigre

 

Quand il a rendu hommage à Samuel Paty dans son discours de la Sorbonne, le 21 octobre, M. Macron n'a eu de cesse d'exalter la république. Il a prêté au professeur martyr l'idéal de « faire des républicains ». Mais ce n'est pas avec cela que l'on va faire rêver les millions de jeunes Français et immigrants en quête d'identité...

Le pastoralisme en Afrique subsaharienne - IRD Éditions

Image img04.jpg

1La variabilité moyenne interannuelle du niveau de production de biomasse végétale en régions sèches est très forte, avec des variations potentielles supérieures à 60 % une année sur dix ; elle est deux, voire trois fois, plus faible en régions subhumides et humides. Dans ces régions sèches, s’ajoute une grande hétérogénéité de la répartition spatiale des pluies au niveau local. L’incertitude sur les ressources fourragères qui en découle impose aux éleveurs des techniques d’élevage particulières préservant leur capital de production : le bétail et les écosystèmes. En effet, le pastoralisme s’appuie sur une grande aptitude des éleveurs à valoriser des ressources fourragères spontanées dispersées dans des milieux hétérogènes.

25/10/2020

En Afrique de l'Ouest la démocratie est en crise

  C’est comme la marche de l’écrevisse : un pas en avant, deux pas en arrière, écrit cet éditorialiste guinéen. Après le coup d’Etat au Mali et les candidatures à un troisième mandat des président de Guinée et de Côte d’Ivoire, il y a de quoi s’inquiéter. 

À voir ce qui prévaut aujourd’hui au Mali, en Guinée et en Côte d’Ivoire, difficile de se laisser porter par toutes les prévisions optimistes dont on pare l’avenir du continent africain dans certaines publications.

24/10/2020

«Il ne faudrait pas que l’assassinat de Samuel Paty serve à légitimer les projets de censure des réseaux sociaux»

Olivier Babeau est président de l’Institut Sapiens et, par ailleurs, professeur en sciences de gestion à l’université de Bordeaux. Il a récemment publié Le nouveau désordre numérique: Comment le digital fait exploser les inégalités(Buchet Chastel, 2020).

FIGAROVOX. - «Les réseaux sociaux ont joué un rôle dans ce que nous vivons aujourd’hui» a déclaré Laetitia Avia à propos de la décapitation de Samuel Paty. Partagez-vous son avis?

Pourquoi les ministres français n’ont rien à craindre de l’enquête sur la gestion de l’épidémie: Courrier International

La Cour de Justice de la République: n'est pas une cour suprême et c'est une institution contestée. CJP Quesaco.

La récente perquisition de domiciles de plusieurs ministres et responsables politiques français a fait les gros titres. Mais il est très peu probable qu’ils soient inquiétés pour leur gestion de la crise sanitaire, explique le quotidien britannique The Independent.

23/10/2020

Assassinat de Samuel Paty : le « oui, mais » du monde musulman - Le Point

La cérémonie visait à promouvoir la paix entre religions. Invité mardi à s'exprimer place du Capitole à Rome devant le pape François ainsi que des représentants du judaïsme et du bouddhisme, le cheikh Ahmed al-Tayeb, grand imam de l'université Al-Azhar du Caire, plus prestigieuse institution de l'islam sunnite en l'absence d'autorité tutélaire, n'avait pas pu faire personnellement le déplacement en raison de l'épidémie de Covid-19.

Jean-Éric Schoettl: «Terrorisme, islamisme, immigration: un droit hermétique à la volonté populaire?»

Chacun le sent: les déclarations générales ne suffisent plus. C’est à l’aune des actes, de leur caractère effectif ou avorté, que les Français porteront une appréciation sur le sérieux de la réponse des pouvoirs publics à l’assassinat sauvage de Samuel Paty et au grave danger mis en lumière par cet attentat. Ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, Jean-Éric Schoettl, conseiller d’État honoraire, explique avec clarté et précision le cadre juridique très strict qui limite la capacité d’agir de l’État et même, selon lui, la paralyse. Et il préconise des solutions à la hauteur du péril.

Non les retraites ne vont pas être amputées de 20%

Vous avez peut-être reçu comme moi ce jour  dans vos boites mail cette info de Jacques Laugé qui verse dans le fake et le complotisme ambiant. J'ai  reçu ce 23 octobre l’information selon laquelle les pensions de retraite allaient peut-être être amputées de 5 à 20 %. Ce n’est pas la première fois que cette info  circule. Je mets ici  ce lien de Hoaxbuster où on retrouve son mail intégralement. Le hoax date du 18 juin. Et ci après l'article de la Voix du Nord en date du 15/9/2020.  Tout cela est irresponsable et ne sert qu'à alimenter la haine et la division. Quand on reçoit une info gros comme une maison, la première chose est de rechecher si c'est vrai. C'est ce que l'école doit enseigner.

Biodiversité: 6è extinction... la menace pèse sur nous, comme, voire plus que, le changement climatique.

Nous sommes 7.8 milliards en 2020, sans doute 11 milliards en 2050 car les femmes qui procréeront sont déjà nées. Nous sommes devenus l'espèce dominante de la biosphère, par notre succès reproductif accru, permis depuis le début de  la révolution industrielle, il y a moins de 300 ans. Mais c'est un trait de plume très fin par rapport à l'histoire géologique de la planète - 4.5 milliards d'années,  l'apparition de la vie - 3.8 milliards d'années et l'évolution constante de la biosphère pendant ce temps long géologique.

22/10/2020

« Google, vers un démantèlement ? lois antitrust activées aux Etats-Unis !

« Google, vers un démantèlement ? Les lois antitrust activées aux Etats-Unis ! » L’édito de Charles SANNAT
Le 8 octobre dernier je vous parlais dans un article d’un rapport des députés américains (démocrates) qui avaient une furieuse envie de démanteler les GAFA qui prenaient trop de place. Quelques jours plus tard, l’offensive est désormais lancée, avec Google qui fait l’objet d’une enquête pour abus de position dominante comme on dirait chez nous.

Pierre Lelouche ancien député et secrétaire d'Etat: aux racines du mal

L'ancien député et secrétaire d'Etat Pierre Lellouche revient sur l'attentat qui tué l'enseignant Samuel Paty et décrit les racines du mal, selon lui, à commencer par un laisser-faire de la France vis-à-vis des "convulsions de l'islam".

Deux heures après l'atroce décapitation de Samuel Paty sur un trottoir de banlieue, vendredi 16 octobre en fin d'après-midi, des foules de jeunes bobos parisiens « teuffaient » à la terrasse des cafés parisiens, savourant leur « dernier verre », avant l'imposition prévue pour le lendemain du « couvre-feu » présidentiel, énième épisode de la « guerre « de Macron contre le Covid. Et le lendemain samedi, plusieurs milliers de « sans papiers », c'est-à-dire d'immigrants illégaux, dûment escortés d'élus d'extrême gauche ou écolos (en vérité les mêmes), défilaient en plein Paris pour exiger des papiers, des logements et l'ouverture des frontières pour tous les migrants.

"Ce qu'on appelle l'islamo-gauchisme fait des ravages", dénonce Jean-Michel Blanquer

Moins d'une semaine après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, au cours duquel Samuel Paty professeur d'histoire-géographie a été assassiné pour avoir montré des caricatures de Mahomet en classe, le gouvernement a décidé d'une série d'actions contre l'islamisme radical. Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, a même dénoncé les rayons alimentaires halal ou casher, préludes selon lui au communautarisme. "On doit être attentif aux petits faits de notre vie collective. Mais moi, je pense surtout aux complicités intellectuelles du terrorisme. Notre société a été beaucoup trop perméable à des courants de pensée", réagit sur Europe 1 Jean-Michel Blanquer. 

21/10/2020

la décapitation de Samuel Paty: voici la relation de l'évènement par Al Jazeera

 

The grisly killing, in which an 18-year-old of Chechen origin beheaded Paty in broad daylight outside his school in a middle-class Paris suburb, has left the country reeling. Seven people, including two minors, were handed over to a judge overnight as part of an ongoing investigation into Friday’s murder of French teacher Samuel Paty, an official from the anti-terrorist prosecutor’s office said. Read more...

Le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard a fait un point lors d'une conférence mercredi 21 octobre sur l'enquête après l'assassinat de Samuel Paty.

Le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard a fait un point lors d'une conférence mercredi 21 octobre sur l'enquête après l'assassinat de Samuel Paty par Abdoullakh Anzorov à Conflans-Sainte-Honorine. Depuis le début de l'enquête, 16 personnes ont été placées en garde à vue, dont cinq mineurs. Une enquête a été ouverte pour "complicité d'assassinat terroriste". Voici ce qu'il faut retenir :
  • Le tueur a été aidé par des collégiens

Robert Badinter salue la mémoire du « héros » Samuel Paty et demande à ce « qu’on ne se déchire pas »

Invité de la matinale de France-Inter ce mercredi 21 octobre, à quelques heures de l’hommage national rendu à Samuel Paty, Robert Badinter a rendu hommage au professeur de collège assassiné vendredi à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). L’ancien garde des Sceaux, âgé de 92 ans, a formulé l’éloge d’un « héros de la liberté » : « Un héros tranquille, anonyme, comme il y en a
« En cette période d’épreuve et de deuil national, je tiens à saluer la mémoire d’un homme qui à sa manière, est pour moi un héros tranquille.

Qui est Brahim C. père d'une élève de la classe de Samuel Paty, qui a lancé la contestation et diffusé le nom de l'enseignant, décapité ce 16 octobre.

Brahim C., père d'une élève de la classe de Samuel Paty, a lancé la contestation et diffusé le nom de l'enseignant, décapité ce 16 octobre. Son récit contient plusieurs fausses affirmations, et son activité en ligne montre un homme très religieux, voire prosélyte.

Ancien premier ministre et ex ministre de l'éducation nationale en 2004, François Fillon sort de son silence

François Fillon
Pour François Fillon, la France fait face à «une crise de société» et «une guerre de longue durée»François Fillon avait écrit Vaincre le totalitarisme islamique en septembre 2016. Quatre ans plus tard, et au lendemain de l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, l'ancien premier ministre sort de son silence, dans l'hebdomadaire L'Express , pour livrer son analyse face à la propagation de l'islam radical en France et avoir «le courage de dire qu'il y a un problème avec la religion musulmane, et non les autres».

La liberté d’enseigner est-elle en danger ? Des profs témoignent

Un prof est mort. Les enseignants sont abasourdis, scotchés, bouleversés... tout le registre de la sidération y passe. Mais ils n’ont pas peur. Ça ne sert à rien la peur », dit Elise (le prénom a été changé), prof d’histoire en collège populaire dans le centre de la France. Dès vendredi soir, j’ai laissé un message à mes élèves et je réfléchis déjà à ce que je vais leur dire à la rentrée. Benjamin, jeune prof de philo remplaçant dans les lycées du Val-d’Oise, vanné par son quotidien, a trouvé, lui, dans la tragédie un nouveau moteur. Je ne vais pas changer le monde. Mais à la rentrée, je mettrai le sujet de la liberté d’expression au centre de la pièce

Le blasphème - Un délit politique plus que religieux - Herodote.net

Le blasphème (injures impliquant Dieu et ses saints) et le  sacrilège (profanation d'objets sacrés) n'ont jamais été formellement réprimés par l'Église catholique. C'est seulement à la fin du Moyen Âge et à partir du XVIe siècle, avec l'émergence des États nationaux, que les gouvernants ont vu l'intérêt d'instrumentaliser ces délits à des fins personnelles ou politiques.

Depuis la fatwa lancée en 1989 contre l’écrivain britannique Salman Rushdie, le blasphème est remis en cause en Occident par des extrémistes musulmans.

Oui au séparatisme. Le Point par Kamel Daoud

A
u discours de Macron sur le séparatisme islamiste, les réactions ont été nombreuses, comme attendu. Mais les plus fascinantes sont celles des non-Français rétifs à l’idée d’un islam de France structuré, soumis à la loi et pensé librement, qui leur fait pousser de grands cris. La raison ? Des raisons. Ainsi, dans l’élan de sa mythologie d’incarnation de l’islam mondial, Erdogan a été le premier à s’insurger : « provocation », délit d’« impertinence » et procès en légitimité qualifient, selon lui, le discours de Macron. On peut facilement saisir le sens de cette réaction. Erdogan travaille depuis maintenant des décennies l’idée sous-entendue d’une représentation mondiale de l’islam et du retour, en mode soft, d’une conception du califat.

L'Observatoire de la laïcité dans la tourmente: un organe consultatif abonné aux polémiques

La sanction est donc tombée. Matignon confirme ce mardi 20 octobre soir les changements à venir à la tête de l'Observatoire de la laïcité, organisme consultatif chargé «d'assister le gouvernement dans son action visant au respect du principe de laïcité en France». Ce communiqué fait suite à un article du Point publié la veille, révélant le limogeage prochain de Nicolas Cadène, rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité.

20/10/2020

Macron veut durcir le projet de loi contre l’islam radical : « la peur va changer de camp »

Emmanuel Macron et son gouvernement promettent désormais des réponses politiques « à court et moyen terme » après l’assassinat du professeur Samuel Paty, auquel plusieurs dizaines de milliers de personnes ont rendu hommage dimanche. Le président de la République l’a martelé, martial, lors d’un conseil de défense : « La peur va changer de camp » et « les islamistes ne doivent pas pouvoir dormir tranquilles dans notre pays », a rapporté l’Elysée.

"Etat profond" : du complotisme à la prise d'otage, retour sur quelques usages d'une expression inflammable

La traduction du "deep state" à l'usage très répandu aux Etats-Unis a franchi les frontières complotistes pour irriguer jusque chez Emmanuel Macron. Le signe que l'Etat profond est une réalité bien de chez nous, ou plutôt un épouvantail utile pour jouer un coup à plusieurs bandes ? Lire la suite sur  France Culture 

Les jeunes musulmans français et la liberté de critiquer la religion - Telos

 Le 16 octobre 2020 un jeune réfugié tchétchène décapitait un enseignant d’histoire-géographie d’un lycée des Yvelines, pour avoir présenté à ses élèves des dessins de Mahomet. Parmi les dessins présentés dans le cadre de ce cours sur la liberté d’expression, figurait apparemment la fameuse couverture « Tout est pardonné » que Charlie Hebdo a publiée le 14 janvier 2015, suite à l’attentat islamiste qui a coûté la vie à douze personnes. Figurait aussi un dessin satirique publié à l’intérieur de ce même journal le 19 septembre 2012, suite aux violences qui, à l’époque déjà, étaient survenues dans le monde musulman et avaient coûté la vie à plus d’une cinquantaine de personnes (dont plusieurs diplomates américains), en lien avec un court-métrage accusé de blasphème et d’offense aux sentiments religieux des musulmans. Source Telos par Jean-François Mignot 

Natacha Polony sur la fatwa Samuel Paty: excellent!


 

Attentat de Conflans – Jean-Pierre Obin : « D'autres séismes sont à venir »

rapport Obin 2004
C'est l'un des premiers inspecteurs généraux de l'Éducation nationale à s'être inquiété, dès 2004, des conséquences de l'islamisme sur l'école de la République. Depuis le début des années 2000, et plus encore depuis la vague d'attentats de 2015, les atteintes à la laïcité au nom de Dieu n'ont cessé de se multiplier, jusqu'à cette insupportable décapitation d'un enseignant qui avait voulu enseigner la liberté d'expression. Aujourd'hui retraité, Jean-Pierre Obin a publié en septembre un ouvrage marquant, Comment on a laissé l'islamisme pénétrer l'école (Hermann), dans lequel il dresse un constat inquiétant. Pour l'essayiste, la dynamique islamiste semble aujourd'hui bien installée dans certains quartiers et certaines têtes. La République ne peut pour autant pas rester les bras croisés à espérer que les choses s'arrangent d'elles-mêmes. Plus que jamais, elle doit renouer avec sa promesse d'émancipation intellectuelle et sociale.
 

Vu d'Algérie: Attentat de Conflans : comment la démocratie profite au terrorisme islamiste

 
L’attentat perpétré le 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine démontre, encore une fois, la cruauté et la barbarie de l’islamisme, qui prêche la haine de l’autre et de sa liberté, estime cet éditorialiste algérien qui met en garde contre la tolérance face à cette pensée totalitaire.

Comme pour signer son crime du sceau de l’absolue terreur, l’assassin de l’enseignant de Conflans-Sainte-Honorine a décapité sa victime.

L'explosion de l'épargne des ménages en perspective - - xerficanal Alexandre Mirlicourtois,

Épargne de précaution, épargne désir, épargne forcée… Au cours des trois dernières décennies, les Français auront vécu tous les cas de figure.


Début des années 90 : essor de l’épargne de précaution

Alexandre Boulègue, Xerfi - L'immobilier de bureaux face à la crise du Covid-19 - Stratégies et marchés - xerficanal.com

Le marché de l’immobilier de bureaux entre dans une zone de fortes turbulences. Si toute la filière n’a pas été secouée dans les mêmes proportions par le confinement et le trop lent redémarrage de l’économie, l’ensemble des profils d’acteurs fait désormais face à de nombreuses incertitudes : hausse des impayés et de la vacance, pressions sur les loyers et les rendements, ou encore réduction des lancements de programmes… Compte tenu du choc sur l’économie française et mondiale, les indicateurs de marché vont inévitablement se dégrader en 2020. Seul lot de consolation : le maintien à bas niveau des taux d’intérêt contribuera encore à la persistance d’un spread favorable aux actifs de bureaux.

18/10/2020

Ces centaines d'incidents que décrivait le rapport sur la laïcité à l'école remis à Jean-Michel Blanquer

Dès son entrée en fonction rue de Grenelle, Jean-Michel Blanquer a fait de la défense de la laïcité à l'école un de ses marqueurs politiques. Triste concordance de temps, cette semaine, un premier bilan du dispositif mis en place par le ministre de l'Education début 2018 avait été présenté. Un rapport rédigé par quatre inspecteurs généraux et publié ce mardi 13 octobre, faisant le point sur "l’application du principe de laïcité dans les établissements scolaires publics".

Télécharger le rapport ici.

Voir aussi le rapport Jean-Pierre Obin 2004  (les signes et manifestations d’appartenance religieuse dans les établissements scolaires)

Livre de Jacques Sapir (2000): "Les tous noirs de la science économique"

Pourquoi la science économique, celle que l'on enseigne aujourd'hui à tous les étudiants du monde, de Chicago à Moscou en passant par Paris, celle qui fonde le discours universel des experts, a-t-elle construit un modèle économique qui exclut les questions de l'argent et du temps?

En partant de cet étonnant paradoxe, Jacques Sapir, nous raconte la fabuleuse histoire de la science économique dominante au XXe siècle qui, en fait de science, n'a peut-être construit qu'une gigantesque fable idéologique. Ce livre, qui se présente comme un essai vivant et polémique, rend aussi le service d'un petit traité de la pensée contemporaine et de méthodologie économique.

Regardez "Professeur Perronne dit ses 4 vérités sur Sud Radio" sur YouTube


Qui est le professeur Perronne?

Enseignant assassiné : la note explosive du renseignement territorial

Tout y était : la « vive polémique » née à la suite du cours de Samuel Paty sur la liberté d'expression ; la volonté d'apaisement de la principale du collège ; les mails de doléances de plusieurs familles ; l'inspecteur envoyé pour rappeler au professeur Paty « les règles de laïcité et de neutralité » ; les manœuvres de Brahim C. pour faire croire aux enquêteurs que sa fille avait participé au cours – ce qui est faux – et qu'elle avait été atteinte dans son « intégrité psychologique ». Le 12 octobre, les agents locaux du Renseignement territorial (RT) 78 avaient consigné tout cela dans une note, envoyée à leur hiérarchie.

17/10/2020

Islamisme radical: Ce que l'on sait de l'assassinat d'un professeur à Conflans-Sainte-Honorine

Le corps d'un homme a été retrouvé décapité ce vendredi en fin d'après-midi à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Les faits se sont déroulés vers 17 heures, près d'un établissement scolaire, a-t-on ajouté par ailleurs de source policière. La victime est un professeur d'histoire ayant montré les caricatures de Mahomet en classe.

16/10/2020

Gauche: l’illusion tenace d’une unité avantageuse et possible - Telos

Le récent sondage IFOP/JDD d’intentions de vote au premier tour de la prochaine élection présidentielle est catastrophique pour les candidats classés communément à gauche. Dans l’hypothèse où Anne Hidalgo est la candidate du Parti socialiste (le meilleur candidat pour ce parti), le total obtenu par l’ensemble des candidats de gauche est de 29,5% (Mélenchon 11%, Hidalgo 9%, Jadot 6% et les trois candidats d’extrême-gauche 3,5%). Aucun de ces candidats n’a donc la moindre chance d’être qualifié pour le second tour, Le Pen obtenant 24%, Macron 23% et Bertrand 15,5%. Suite sur  Telos par Gérard Grunberg  

Système de santé : Pourquoi est-il si difficile de répondre aux attentes des soignants ?

Les travaux du « Ségur de la santé », animé par Nicole Notat, ont abouti le 13 juillet 2020 à la signature d’un accord entre les organisations syndicales, Jean Castex, Premier ministre et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé.

Ledit accord peut-être qualifié d’historique, puisqu’il alloue 8,2 milliards d’euros afin de revaloriser la rémunération des sages-femmes, des personnels non médicaux des établissements de santé et des EHPAD, des internes et étudiants en santé, ainsi que des praticiens qui font le choix de l’hôpital public.

Vu de l’étranger Couvre-feu en France : un “revers” qui “fait mal”

Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi soir la mise en place d’un couvre-feu nocturne dans huit métropoles et en Île-de-France à partir de samedi pour faire face à la reprise de l’épidémie sur le territoire. Un terme aux évocations guerrières qui atteste de la gravité de la situation en Europe, estime la presse étrangère.

Airbus et ses sous-traitants : chronique d’une catastrophe annoncée mais assez incompréhensible | Atlantico.fr

Avec un carnet de commandes proche de zéro, la construction aéronautique fonce tout droit dans le mur pour une catastrophe économique et sociale qui sera la plus grave du siècle. Elle est pour beaucoup incompréhensible.Des entreprises se battant contre la crise, Airbus devrait être le plus gros utilisateur du dispositif de chômage partiel longue durée, l’APLD. 1500 postes sont ainsi préservés, et éviter tout licenciement sec dans le plan social annoncé il y a quelques semaines et qui prévoient de se séparer de près de 5000 personnes en France.

Couvre-feu : "Ces nouvelles mesures sont un aveu d’échec" pour le Dr Jérôme Marty - ladepeche.fr

A la suite des nouvelles mesures annoncées ce mercredi soir par Emmanuel Macron, Jérôme Marty, médecin généraliste en Haute-Garonne et président de l’Union française pour une médecine libre (UFML), réagit et juge ces annonces 

Que pensez-vous des mesures annoncées hier par Emmanuel Macron ?