16/10/2020

Gauche: l’illusion tenace d’une unité avantageuse et possible - Telos

Le récent sondage IFOP/JDD d’intentions de vote au premier tour de la prochaine élection présidentielle est catastrophique pour les candidats classés communément à gauche. Dans l’hypothèse où Anne Hidalgo est la candidate du Parti socialiste (le meilleur candidat pour ce parti), le total obtenu par l’ensemble des candidats de gauche est de 29,5% (Mélenchon 11%, Hidalgo 9%, Jadot 6% et les trois candidats d’extrême-gauche 3,5%). Aucun de ces candidats n’a donc la moindre chance d’être qualifié pour le second tour, Le Pen obtenant 24%, Macron 23% et Bertrand 15,5%. Suite sur  Telos par Gérard Grunberg  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.