17/06/2018

Trump et la politique américaine: un désastre complet en perspective selon Noam Chomsky

Noam Chomsky toujours aussi fin observateur de la politique américaine, est très pessimiste sur l'avenir du mandat de Trump; ceci en dépit de l'assentiment de ses électeurs  - évangélistes et perdants de la mondialisation et  élus du parti  républicain. Si quelques points sont jugés positifs en toute objectivité, l'ensemble est très critiqué,  principalement les cadeaux aux riches et priviliégiés qui vont selon lui aggraver les fractures sociales et les inégalités. Je pense aussi que pour apprécier un programme politique et économique, il faut s'interroger sur quels en sont les bénéficiaires. Alors Trump-Macron, des similitudes?

Can the Euro Be Saved? by Joseph E. Stiglitz - Project Syndicate

Pognon pognon et l'esprit du capitalisme


Je lis cet article sur l'esprit du capitalisme du sociologue Max Weber par Peter Gosh de l'université d'Oxford .
En voici un petit extrait qui a suggéré mon titre. "a situation where the ‘highest good’ was the making of money and ever more money, without any limit. This is what is most readily recognisable as the ‘spirit’ of capitalism" une situation où le «plus grand bien» est la fabrication d'argent et toujours plus d'argent, sans aucune limite. C'est ce qui est le plus facilement reconnaissable comme «l'esprit» du capitalisme. Suite...

Regardez "EMMANUEL MACRON EST UNE DÉMONSTRATION DE MONARCHIE PRÉSIDENTIELLE - Adrien Quatennens" sur YouTube

16/06/2018

Thomas Porcher économiste : La dette a été inventée pour promouvoir des coupes dans les dépenses sociales.

Panne de l’ascenseur social dans l’OCDE : pire que le plafond de verre, cet autre blocage souvent... - JustPaste.it

e52e628aff8990a12fad659aa3320d65.jpgPlancher de verre? ou échelons coupés en montant!


Selon un rapport publié ce 15 juin par l'OCDE, l'ascenseur social serait bloqué au sein des pays considérés. Ainsi, pour qu'un enfant d'une famille modeste puisse s'élever au niveau de revenu moyen, 5 générations, ou 150 années, seraient nécessaires en moyenne au sein des pays de l'OCDE. Concernant la France, ce chiffre attendrait 6 générations, soit 180 années. Si les difficultés liées à l'ascension sociale sont décrites, le rapport de l'OCDE met également en évidence le fait que « les plus riches conservent, dans une large mesure, leurs privilèges ». Une situation que le think tank américain Brookings Center avait également décrit sous l'intitulé du « plancher de verre » qui permet aux plus favorisés de protéger leurs positions.   Suite...

Et dans l'actualité Goinfrerie extrême: exemple Georges Plassat ex patron de Carrefour

13/06/2018

Résilience: Le modèle social français est bel et bien efficace | Alternatives économiques


Source alternatives-economiques.fr par Laurent Jeanneau, Vincent Grimault et Xavier Molénat

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux hier, Emmanuel Macron, préparant un discours, s’exclamait : « On met un pognon de dingue dans des minima sociaux, les gens sont quand même pauvres. On n’en sort pas. Les gens qui naissent pauvres, ils restent pauvres. Ceux qui tombent pauvres, ils restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s’en sortir ! » Lien

Navire Aquarius et ses 600 migrants à la dérive en méditerranée; incident diplomatique Paris - Rome

Les propos d'Emmanuel Macron sur le "cynisme" et l'irresponsabilité" de l'Italie, qui a refusé d'accueillir l'Aquarius, le navire transportant 629 migrants secourus en mer, a provoqué la colère du gouvernement italien.   Suite...

  1. Plus: sur les migrants de l'Aquarius
  2. Plus de 900 migrants secourus par l'Espagne dans le detroit de Gibraltar
  3. De plus en plus de migrants passent par l'Espagne (lien)
  4. L'Italie convoque et s'insurge; la France temporise.

L’effondrement (des USA) est imminent | Chris Hedges

L'administration Trump n'est pas apparue, de prime abord, comme une Vénus sortant des eaux sur un coquillage. Donald Trump est l'aboutissement d'un long processus de déclin politique, culturel et social. Il est le produit de l'échec de notre démocratie. Plus nous perpétuons la fiction selon laquelle nous vivons dans une démocratie qui fonctionne, Trump et les mutations politiques qui l'accompagnent étant, en quelque sorte, une aberration qui peut être surmontée lors des prochaines élections, plus nous nous précipitons vers la tyrannie. Le problème, ce n'est pas Trump, mais un système politique, dominé par le pouvoir des entreprises et les mandarins des deux principaux partis politiques, dans lequel nous ne comptons pas. Nous récupérerons le contrôle politique en démantelant cet État qui est au service des entreprises, ce qui passe par une désobéissance civile massive et s'inscrivant dans la durée, comme celle exprimée cette année par les enseignants partout dans le pays. Si nous ne résistons pas, nous allons vers un nouvel âge des ténèbres.     Suite....