25/05/2022

FR Macron est-il responsable de la tripolarisation du système politique?

Suivre le Forum écnomique de Davos 2022: sombres perspectives.

Sombres perspectives pour le monde au WEF de Davos cette année 2022.

Suivre sur le site web du Forum.

Plus: 

Programme économique de la NUPES: le chaos pire que 1981-1983 s'il était appliqué après le 18 juin 2022.

Guillaume Hannezo: "
Toute notre sympathie va à tous ceux, quels que furent leurs choix antérieurs, qui vont tenter, dans les prochaines années de faire ce qui se fait dans toutes les grandes démocraties : présenter au pays des alternatives claires et crédibles inspirées des grands récits mobilisateurs, et particulièrement de celui que porte la gauche : égalité réelle, redistribution des revenus, mise à contribution des grands patrimoines, défense de la Sécurité sociale et des services publics." Suite via Terra Nova  
 

23/05/2022

Ukraine: le réalisme mal placé

Depuis plusieurs semaines réémerge l'idée que le retour à la paix impliquera des concessions à la Russie – notamment de lui éviter l'affront d'une défaite – et, à terme, la réinsertion de celle-ci dans le jeu stratégique continental. Cette posture se présente comme réaliste. Elle s'appuie sur l'erreur qu'aurait été le refus de réinsérer l'Allemagne vaincue en 1918 dans le nouvel ordre international, et sur la dangerosité du désir d'humilier les perdants,  dont aurait été victime après la Première Guerre mondiale la République de Weimar. L'autre volet de la posture réaliste consiste à dénier que nous soyons face à une lutte des démocraties contre les autoritarismes. Ce second point de vue s'affiche, du reste, en arrière-plan du premier : c'est précisément parce qu'il n'y aurait rien de vicié dans le régime russe qu'une fois défait en Ukraine, il pourrait être, sans difficultés et sans inutile vergogne, réinséré dans le concert des Etats. Ces deux points de vue ne sont en rien réalistes. Suite via Telos 

Aurélien Barrau astrophysicien: "Nous sommes dans un effondrement généralisé de la vie sur Terre"

L'astrophysicien était l'invité de "La Terre au carré" à l'occasion de la parution d'un de ses entretiens. Au micro de Mathieu Vidard, il pointe du doigt "l'inertie" de notre société face à la catastrophe écologique actuelle, alimentée par un rapport au vivant qu'il juge éminemment problématique.  

La catastrophe est en cours (et non pas à venir)

la NUPES et LFI... la soumssion

Dans une tribune du journal Le Monde, publiée le 11 mai, un collectif d’universitaires en sciences sociales s’interroge sur les divisions qui traversent la gauche. Ils reconnaissent certes leur existence. « Elles concernent principalement, écrivent-ils, leur rapport à l’Europe, les questions internationales (exacerbées par la guerre en Ukraine), leur conception de la République, les droits des minorités ethniques et religieuses, la prééminence des questions écologiques sur tout autre impératif, mais aussi le rôle de l’État, le nucléaire ou la croissance économique. »  Suite via Telos Elie Cohen et Gérard Grunberg 

Pouvoir d’achat: des sacrifices sont à prévoir - Telos

Dans le contexte d’une résurgence de l’inflation, la question du pouvoir d’achat tient une grande place dans le débat public en France. Sur les cinq années du premier mandat du président Macron, le pouvoir d’achat a davantage augmenté que durant les quinquennats des présidents Sarkozy et Hollande. Mais la détérioration des termes de l’échange, qui est la cause première de la résurgence actuelle de l’inflation, ponctionnera inévitablement le pouvoir d’achat moyen. Cette ponction ne pourra être amortie par des gains de productivité atones. Et elle ne pourra pas non plus être totalement compensée par des dispositifs publics onéreux, les finances publiques françaises étant déjà nettement dégradées. Elle devra se traduire par une baisse temporaire du pouvoir d’achat.  Suite via Telos par Gilbert Cette 

Emmanuel Macron et les législatives 2022: majorité à l'Assemblée ou pas?

Source Courrier International  "

Mélenchon, Macron et ces frondeurs de Français

 De temps à autre, les Français jouent à se faire peur. Ils se persuadent que le consensus politique de ces six dernières décennies est sur le point de voler en éclats. C’est ce qui se passe cette année.

22/05/2022

Mathieu Plane : « Les nuages sur la croissance grossissent à vue d’œil

P
our Mathieu Plane, directeur adjoint du département analyse et prévision de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), il faut que l'État amortisse les pertes de pouvoir d'achat de manière beaucoup plus ciblée. Il repousse la solution prônée par Jean-Luc Mélenchon de revenir à une forme d'indexation des salaires sur les prix. Une mesure qui pourrait entretenir le choc inflationniste de manière durable. Source le Point...

16/05/2022

Législatives 2022 : « Après des années de tâtonnements, Jean-Luc Mélenchon a trouvé un rôle à sa mesure »

lemonde.fr

Législatives 2022 : « Après des années de tâtonnements, Jean-Luc Mélenchon a trouvé un rôle à sa mesure »

Chronique Françoise Fressoz Editorialiste au « Monde »

Il n’est pas banal de voir l’un des perdants de l’élection présidentielle mener le jeu comme s’il avait gagné. Avec un indéniable talent, le leader de La France insoumise exploite toutes les failles de la recomposition politique, observe Françoise Fressoz, éditorialiste au « Monde », dans sa chronique.

Publié le 10 mai 2022 à 02h28 - Mis à jour le 11 mai 2022 à 15h17 Lecture 3 min.

Plus que jamais, la vie politique prend des allures de théâtre avec ses chausse-trapes et ses tours de passe-passe. Au royaume de l’illusion, le prestidigitateur Mélenchon détrône tous les autres. Il a perdu l’élection présidentielle, le 10 avril, en se rangeant à la troisième place. C’est pourtant lui qui tient le haut du pavé, à la barbe des deux finalistes qui apparaissent, par contraste, étonnamment éteints. Marine Le Pen vient tout juste de réapparaître, dimanche 8 mai, dans son fief d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) après deux semaines de retrait médiatique. Réinvesti la veille pour un nouveau mandat, Emmanuel Macron n’a toujours pas nommé la nouvelle équipe gouvernementale chargée de mettre en œuvre son projet. Le seul qui s’agite, commande, engrange les points s’appelle Jean-Luc Mélenchon. Il est devenu le deus ex-machina de ce qu’il appelle « le troisième tour » de l’élection présidentielle, comprendre les élections législatives des 12 et 19 juin.

Plus que jamais, la vie politique ressemble à une farce car sinon comment comprendre que deux gauches qui se considéraient naguère comme irréconciliables car en désaccord sur des sujets aussi essentiels que l’Europe, les alliances internationales, la laïcité ou l’économie de marché s’unissent (presque) comme un seul homme derrière le héraut de « la désobéissance européenne » et de la VIe République ?

Ce qui était considéré comme totalement inimaginable il y a encore trois semaines est devenu réalité. Europe Ecologie-Les Verts, le Parti communiste français et le Parti socialiste (PS) sont entrés dans la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) aux conditions de l’« insoumis », en échange d’une poignée de circonscriptions considérées comme gagnables. Les convictions ont été reléguées derrière tout le reste, aussi plastiques que ceux censés les défendre.

Lire notre récit : Législatives 2022 : comment les partisans de l’accord avec LFI ont réussi à emporter l’adhésion du PS

Plus que jamais, l’époque est amnésique car, sinon, comment croire que la perspective d’une cohabitation entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon, en désaccord sur tout excepté peut-être la planification écologique, puisse apparaître comme une option crédible ?

C’est pour éviter la fois de trop, après trois expériences éprouvantes (1986-1988 ; 1993-1995 et 1997-2002), que la droite et la gauche s’étaient alliées en 2000 pour faire voter le quinquennat. Encore faut-il préciser que, à l’époque, la question européenne n’était nullement une pomme de discorde entre les cohabitants.

Un acteur talentueux

Jean-Luc Mélenchon est un acteur talentueux, doublé d’un séduisant bonimenteur. A 70 ans, il joue la partition de sa vie, fait croire que la gauche radicale peut gouverner le pays. Eclairé par ses échecs passés et la dynamique qu’il a su créer durant les dernières semaines de sa campagne, il est devenu le perdant de l’élection présidentielle le plus habile à exploiter les ressorts d’une VRépublique que pourtant il abhorre.

Il vous reste 49.96% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

« Tract d’extrême droite » : Mélenchon répond au « Point »

lepoint.fr
melenchon1.JPG
Sur Twitter, le leader de La France insoumise, tout comme plusieurs forces vives de son parti, a épinglé la une du « Point », qui lui est consacrée cette semaine.

Jean-Luc Mélenchon n'a guère goûté la une du Point cette semaine, titrée « La vérité sur M. Mélenchon ». Sur Twitter, l'ancien candidat à la présidentielle - qui n'a pas souhaité répondre aux sollicitations du Point - s'est indigné de cette publication du jeudi 12 mai et du portrait qui lui est consacré. « Mais Le Point est un tract d'extrême droite. Pas un journal », a-t-il écrit. Le candidat arrivé troisième au scrutin présidentiel est donc monté au front, pour s'insurger contre notre enquête, tout comme plusieurs ténors de La France insoumise.

Quatennens s’attaque au « Point » et son « déchaînement de haine »

lepoint.fr
capture.JPG

Invité sur le plateau de CNews, Adrien Quatennens a vivement critiqué la une de notre hebdomadaire consacrée à Jean-Luc Mélenchon cette semaine.

Les membres de La France insoumise vent debout contre Le Point. Après les critiques de Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière, Clémentine Autain ou encore Manuel Bompard, c'est au tour du député Adrien Quatennens d'épingler la une de notre hebdomadaire consacrée au leader de LFI et titrée « La vérité sur M. Mélenchon ». Sur CNews et Europe 1, le candidat à sa réélection aux législatives à Lille a dénoncé le « déchaînement de haine de la presse de droite » qui est selon lui « le meilleur des sondages ».

La vérité sur M. Mélenchon

lepoint.fr par Erwan Seznec 
Ce n'est qu'un détail dans la tempête qui secoue la gauche, mais il est révélateur. Lorsque le PS a noué son accord pour les législatives de juin avec les Insoumis ce 4 mai, le texte a été approuvé par le Conseil national du parti , à la composition savamment réfléchie : 292 membres, dont 204 élus par le congrès socialiste, des secrétaires départementaux, des parlementaires, etc. Du côté de La France insoumise, l'accord a été validé par Jean-Luc Mélenchon, et personne d'autre. Le leader de LFI, qui n'a pas souhaité répondre à nos questions, pas plus que ses proches, avait envoyé en délégation le premier cercle de ses fidèles : les députés Mathilde Panot, Adrien Quatennens et Éric Coquerel, le député européen Manuel Bompard, assistés de Clémence Guetté, coordinatrice du programme présidentiel, ainsi que de Paul Vannier, le « Monsieur élections » chargé des législatives. Ces négociateurs ont rendu compte à leur chef, point. Rien ne les obligeait à consulter les militants, qui n'ont aucun droit à La France insoumise. L'adhésion, possible en quelques clics, est une marque d'engagement à sens unique. Le parti ne promet rien, et surtout pas la démocratie interne. Les instances de débat et les structures locales n'existent pas, les élus locaux ne pèsent rien. Le parti tient une seule ville de taille significative, Faches-Thumesnil, aux environs de Lille, 18 100 habitants.

15/05/2022

Une meilleure mondialisation pourrait renaître des cendres de l'hyper-mondialisation by Dani Rodrik - Project Syndicate

elerian148_ISHARA S. KODIKARAAFP via Getty Images_srilankaprotest Source project-syndicate.org by Dani Rodrik

Gérard Araud – Lettre d’un vieux diplomate à un jeune président

Emmanuel Macron lors de la ceremonie d'investiture le 7 mai 2022 au palais de l'Elysee.

Gérard Araud – Lettre d'un vieux diplomate à un jeune président réélu https://www.lepoint.fr/tiny/1-2475635 #International via @LePoint 
 

CHRONIQUE. Monsieur le Président de la République, permettez que je vous donne quelques conseils, non de politique étrangère, mais de diplomatie.

Photo Emmanuel Macron lors de la cérémonie d'investiture le 7 mai 2022 au palais de l'Élysée. © GONZALO FUENTES / POOL / AFP

Robert Littell : « Le parrain Poutine est fichu »

lepoint.frpar François-Guillaume Lorrain
Dans La Peste sur vos deux familles (Flammarion), Robert Littell rejoue Roméo et Juliette au pays et au temps de la mafia exponentielle. Alors que Timour l'Ossète rentre à Moscou à l'heure où Eltsine prend le pouvoir, il découvre un pays livré à l'anarchie, à l'absence de lois et à la rapacité des clans qui se donnent carrière faute d'un État valide. Le romancier américain n'a pas seulement écrit la grande épopée de la CIA (la Compagnie), il a aussi beaucoup fréquenté l'URSS, puis la Russie, du temps où il travaillait pour le magazine Newsweek. Des terres qui lui étaient lointainement familières puisque son grand-père pharmacien avait quitté en 1885 la ville de Lida, située aujourd'hui en Biélorussie, afin de fuir les pogroms. Entretien avec un homme toujours vif et alerte à 87 ans, qui respire ces pays et l'Histoire avec toujours autant d'aisance.

Commando Wagner l'arme secrète de Poutine

 

Une organisation non déclarée qui oeuvre en toute impunité avec la violence absolue. Et qui oeuvre en Afrique contre les intérêts français... Mali, Tchad, Madagascar...

Le groupe de mercenaires Wagner, considéré comme l'armée secrète de Vladimir Poutine, serait chargé d'éliminer le président de l'Ukraine Volodymyr Zelensky.

13/05/2022

🔴 Des étudiants d'Agro Paris Tech font sécession lors de la remise des diplômes.

 Lors de leur remise de diplôme, des étudiants de Agro paris tech ont tenu un discours anticapitaliste et ont appelé à déserter l'avenir qu'on leur réserve : inventeur d'OGM, innovateur de l'agro-industrie, acteur de la croissance 'verte'. Voir...
 
  Plus: Jean-Marc Jancovici sur le lien entre les énergies et l'agriculture sa Conférence à Agro Paris Tech.

Comment faire plus pour l'Ukraine par project syndicate MICHAEL R. SOUCHE

13 mai 2022 OLEG OUSTENKO interviewé par MICHAEL R. SOUCHE projct syndicate
L'échec du président russe Vladimir Poutine à remporter une victoire rapide en Ukraine a laissé aux Ukrainiens une confiance inébranlable dans leur propre capacité à gagner la guerre – éventuellement. Mais beaucoup dépendra de la propre volonté des gouvernements occidentaux d'utiliser tous les outils de politique économique à leur disposition.

11/05/2022

Ukraine - Russie.... et nous.... les cavaliers de l'Apocalypse

Source Project Syndicate 11 mai 2022 par SLAVOJ ŽIZEK
En continuant à payer chaque mois des milliards de dollars pour le gaz russe, l'Europe fait le jeu du Kremlin, démontrant qu'elle est capturée par la complaisance. Tôt ou tard, il doit se rendre compte que sa réponse à la crise ukrainienne est un indicateur de sa capacité à faire face à des crises encore plus importantes à l'horizon.

Sophie Coignard – Mélenchon : la perdante, le délinquant et le gendre


Source le Point

CHRONIQUE. Prompt à faire la morale, le grand timonier de la Nupes ne craint pas, pour lui-même, les soupçons de favoritisme, d’arbitraire ou de népotisme.

Hubert Védrine : « Avec Mélenchon, une cohabitation nous ferait entrer dans une crise de régime »

L'ancien ministre des Affaires étrangères détaille les conséquences d'une éventuelle nouvelle cohabitation à l'issue des législatives de juin. En matière européenne, « il y aurait des désaccords tous les jours ».

Source L'OBS Par Baptiste Legrand Publié le 10 mai 2022 à 16h26

Jean-Luc Mélenchon à Matignon ? Le leader « insoumis » fait campagne pour les élections législatives des 12 et 19 juin avec cette ambition. Longtemps membre du Parti socialiste, Hubert Védrine a connu les trois cohabitations de la Ve République, comme conseiller de François Mitterrand (Mitterrand-Chirac, entre 1986 et 1988), secrétaire général de l'Elysée (Mitterrand-Balladur, entre 1993 et 1995), puis ministre des Affaires étrangères (Chirac-Jospin, entre 1997 et 2002). Pour « l'Obs », il évoque les conséquences qu'aurait selon lui un tel scénario.

09/05/2022

Législatives: À quoi sert un PS soumis?

 Une fois de plus la magie du suffrage universel, alimentée par le vote utile et la quête des sièges, aura fait son œuvre au Parti socialiste :  le vil plomb du populisme, du souverainisme et du soutien aux dictateurs aura été transformé en or de la fidélité aux idéaux de la gauche, en socialisation d’une nouvelle génération politique et en espoir de l’union enfin rebâtie. Lire la suite sur Telos. Gérard Grunberg et Elie Cohen

La toute puissance des médias dans le débat et la formation de l'opinion!

Source Xerfi Canal Alexandre Mirlicourtois

Avant chaque élection les questions de pluralisme, d’indépendance et de diversité de l’information font controverse. Autant de questions qui peuvent être abordées par le prisme de la propriété des médias. Une propriété encadrée en France par un arsenal législatif avec la règle dite des « deux sur trois » qui interdit à un même groupe de posséder à la fois un quotidien, une radio et une télévision de diffusion nationale et ne lui autorise que le contrôle de deux de ces trois supports. À cette disposition générale s’ajoutent des règlements spécifiques par média, comme l’interdiction pour un même groupe de concentrer plus de 30% de la diffusion totale de la presse quotidienne d’information politique et générale ou de posséder des stations radiophoniques dont l’audience cumulée dépasserait 20%. C’est aussi l’impossibilité pour un même actionnaire de contrôler plus de 49% du capital et des droits de vote d’une chaîne de télévision hertzienne nationale.

Inflation: durcir la politique monétaire n'est pas la solution

Source Xerfi Canal Olivier Passet

Face à la flambée inflationniste qui s’étend les banques centrales semblent étrangement inertes. On observe bien un changement de tonalité, plus net du côté de la FED que de la BCE. La banque américaine a relevé de trois quart de point ses taux directeurs entre mars et début mai  et envisage de les mener par pallier dans une fourchette de 1,75-2% d’ici fin 2022. La BCE pour sa part se contente pour l’instant d’un effet d’annonce flou sur une remontée de ses taux d’intervention courant 2022, qui pourrait être amorcée vers juillet. En vérité, il s’agit d’une réponse très molle. Non seulement cette action est tardive, au regard des délais habituels de réaction des banques centrales qui agissent et même surréagissent normalement à l’inflation par anticipation.

08/05/2022

Jean-François Kahn – La droite la plus hébétée du monde

lepoint.fr
A
u moment où la gauche, celle qui fut démocratique et républicaine, se range sous l'implacable et intolérante férule d'une formation politique qui se situe très nettement à la gauche du Parti communiste (et dont certaines des composantes théoriques et pratiques sont le communautarisme ethnico-clérical, le culte du chef, la justification amourachée du caudillisme, le refus des verdicts du suffrage universel, l'agressivité anti-État, la normalisation des violences urbaines et la banalisation des plus outrancières violences verbales, l'acceptation, enfin, et l'instrumentalisation de la conjonction populisto-destructrice des extrêmes), au moment, donc, où, pour la première fois depuis 1921, une sensibilité néobolchevique mâtinée de pulsions anarchisantes kidnappe et met dans sa poche les courants écologiste et socio-démocrate, l'éditorialiste conservateur Yves Thréard s'interroge : « Qui, en France, portera la voix d'une opposition à Macron qui ne soit ni excessive ni déraisonnable ? »

La tragique histoire du Struthof, seul camp de concentration nazi établi sur le territoire français - Geo.fr

Source GEO par Emeline Férard geo.fr 
"J’ai laissé au Struthof une part de moi-même", expliquait Pierre Rolinet repris par Le Monde. Le 24 avril dernier, le Centre européen du Résistant déporté a annoncé le décès, à l'âge de 99 ans, de cet ancien résistant au "sourire bienveillant et lumineux", comme le raconte le journal. Un sourire qui ne laissait en rien deviner les atrocités qu'il a connues.
 
Cette histoire est aussi celle de mon cousin Allen Ratcliffe qui aurait eu 100 ans . Voir.

Climat et CO2 - Puits de carbone - Rétroaction climat-carbone

Cet article "Écologie : arrêtons de nous focaliser sur des détails" sur le site www.youmatter.world/fr est destiné aux bobos écolos de France...

Leur faire prendre conscience que les vrais enjeux du changement climatique, sont l'émission de gaz à effet de serre par la combustion de charbon pétrole et gaz, la déforestation, et l'insuffisance des puits naturels que sont les océans et la biosphère continentale. Les petites mesures à la marge ne sont pas suffisantes.

Gérard Araud – Peut-on et doit-on « désobéir à l’Europe » ?

CHRONIQUE. Le Brexit l’a prouvé, l’UE ne peut exister que si l’ensemble des membres en accepte les règles et le coût. La France est prévenue.
À l'approche des élections législatives, une coalition de partis de gauche a inclus dans sa plateforme commune la nécessité de « désobéir à l'Europe » dans un certain nombre de domaines. Les porte-parole du principal parti, La France insoumise, citent pêle-mêle les règles de la concurrence, le libre-échange, l'environnement, l'euro.

Législatives : Marine Le Pen qualifie Mélenchon de « fou du roi »

Marine Le Pen a Henin-Beaumont le 24 avril pour le second tour de l'election presidentielle.
Législatives : Marine Le Pen qualifie Mélenchon de « fou du roi » Source Le Point
Combat de coqs aux extrêmes.
La candidate aux législatives à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, lance ce dimanche sa campagne pour sa réélection en ciblant l’Insoumis.

Qu'est ce que le temps?

temps.JPG

Cette réflexion m'est suggérée par la vidéo YouTube d'Etienne Klein "Que savons nous du temps?"

Pour le sens commun voici deux définitions du temps :

1. Notion fondamentale conçue comme un milieu infini dans lequel se succèdent les événements;

2. Mouvement ininterrompu par lequel le présent devient le passé.

Cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron président élu, le 7 mai 2022

 


Ce Mélenchon qui hypnotise la gauche: la NUPES c'est quoi au juste?

Jean-Luc Melenchon lors des rassemblements du 1er mai a Paris.

CHRONIQUE de Michel Richard, le Point.
Il triomphe, tord les bras socialistes et fait plier leurs échines. Personne n’ose dénoncer vraiment ce qu’il est. Il y a pourtant de quoi dire.
L
es médias sont-ils trop complaisants vis-à-vis de Jean-Luc Mélenchon ? C'est une bonne question. Ils le sont en toute hypothèse infiniment moins que les socialistes qui se sont ralliés à sa férule et même que ces éléphants et caciques locaux qui s'y sont refusés.

07/05/2022

FOG – Le spectre de la république de Weimar: Franz Olivier Giesbert comme beaucoup d'entre nous est déprimé !

FOG - Le spectre de la republique de Weimar

ÉDITO. Attention ! Le climat politique pré-législatives qui s’installe en France… n’est pas sans rappeler celui de l’Allemagne des années 1920-1930.

La haine est en marche et rien ne semble pouvoir l'arrêter. Certes, nous ne sommes pas en 1789 quand la populace, tenaillée par la faim, saccageait et pillait tout sur son passage. Sans oublier de tuer en place publique des puissants, comme le contrôleur des finances Foullon, pendu, la bouche bourrée de foin, avant qu'on ne lui coupe la tête et lui arrache le cœur, exhibés ensuite comme des trophées.

Discours d'investiture d'Emmanuel Macron le 7 mai 2022: il promet « une société du plein emploi »

Réélu président de la République le 24 avril, Emmanuel Macron avait jusqu’à la fin de son premier mandat, le 13 mai à minuit, pour procéder à sa cérémonie d’investiture. Face à une assemblée nettement plus nombreuse qu’il y a cinq ans, composée d’environ 450 invités, le chef de l’Etat a tenu un court discours d’une dizaine de minutes avant de procéder à une revue des troupes militaires.

Plus....

Salaires, impôts, retraite, transition énergétique… soyons clairs par Patrick Artus

Le ministere de l'Economie et des Finances.

Salaires, impôts, retraite, transition énergétique… Chaque proposition devrait être accompagnée d’une analyse de ses effets macroéconomiques.

Adam Tooze : les leçons pour le monde de l’après-Covid

Adam Tooze est un penseur comme on n'en fait plus. Total. Professeur d'histoire vedette de l'université Columbia, à New York, il s'est fait le chantre d'une approche transversale, mêlant économie, histoire militaire et géopolitique dans la tradition d'un Fernand Braudel. La popularité de ce Britannique est telle outre-Atlantique que leNew York Magazinel'a récemment mis en couverture sous le titre « Adam Tooze explique tout ». Son précédent livre, le remarqué Crashed, auscultait les causes et les conséquences de la crise de 2008. DansL'Arrêt. Comment le Covid a ébranlé l'économie mondiale(Les Belles Lettres), il revient sur la folle année 2020 : celle qui a vu un virus stopper la planète tout entière. 

Législatives 2022 : Mélenchon ne sera «vraisemblablement» pas candidat à sa réélection

Mélenchon joue les institutions ... le 4è tour le 18 juin -  son talent de tribun et les médias.

Invité du 20h de France 2, le leader insoumis, qui brigue Matignon, considère que sa présence sur les bulletins de vote n'était «pas nécessaire». C'est presque un non, [confirmé maintenant]. À cinq semaines des élections législatives et alors que Jean-Luc Mélenchon a lancé entre les deux tours de la présidentielle sa campagne pour être premier ministre, l'Insoumis a annoncé vendredi soir qu'il ne sera «vraisemblablement» pas candidat au scrutin de juin, qui aura lieu les 12 et 19 juin.

Plenel, Mélenchon, Jospin... L’histoire secrète des trotskistes

lepoint.fr par François-Guillaume Lorrain, Hugo Domenach

«Une passion française » : c'était le titre que la revue L'Histoire avait donné à un entretien sur le trotskisme. Une vieille passion qui continue plus que jamais d'occuper le terrain. Sur l'échiquier politique, le champion de l'opposition, Jean-Luc Mélenchon, est un ancien membre de l'Organisation communiste internationaliste (OCI) lambertiste, qui fit ses armes dans la cellule de Besançon au temps de la célèbre grève de l'usine Lip. Sur le petit écran, un des brillants éléments de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) défunte, Edwy Plenel, alias Joseph Krasny - auquel Laurent Huberson vient de consacrer un livre

Tom Bower : « Corbyn et Mélenchon, c’est cousin cousine »

Selon l'ecrivain britannique Tom Bower, il existe des points communs entre Jeremy Corbyn et Jean-Luc Melenchon.

Après l'accord signé entre LFI et le PS, l'écrivain pointe bien des ressemblances entre le dynamiteur du Labour et le leader de La France insoumise.

Selon l'écrivain britannique Tom Bower, il existe des points communs entre Jeremy Corbyn et Jean-Luc Mélenchon. 

l'Inflation est de retour: Telos Charles Wyploscz

Depuis une dizaine d’années, l’inflation était basse, en dessous des objectifs que s’étaient fixés la plupart des banques centrales des pays développés. Elles ont tout essayé, y compris des instruments jamais utilisés auparavant, mais rien n’y faisait, elles n’arrivaient pas à faire remonter le taux d’inflation Tout à coup, l’inflation a surgi sans prévenir et la question du pouvoir d’achat est devenue prépondérante. Mais d’où vient-elle ? Comme on peut s’y attendre, les débats font rage, justifiant un petit tour d’horizon. Suite via Telos.

06/05/2022

Vu de Suisse. “France du non”, le naufrage n’est pas inéluctable

Le président Emmanuel Macron s’exprime lors de l’hommage national à Michel Bouquet, aux Invalides, à Paris, le 27 avril 2022. 
 

Voici donc l’heure de ma dernière chronique “Hexagone Express” qui sera aussi l’un de mes derniers articles dans les colonnes du Temps, que je quitterai le 30 avril. Lorsque nous avons démarré ce rendez-vous hebdomadaire consacré à la France en 2016, le pari était osé : parler chaque semaine de notre grand voisin dont les tribulations nous désorientent souvent. Mais surtout, en parler en évitant les deux écueils qui sont les pires dangers pour un observateur de ce pays que nous croyons si bien connaître : la critique systématique d’un système français présumé suranné, ankylosé, trop ignorant des implacables contraintes commerciales, financières et budgétaires ; et l’irritation logique provoquée, vue de Suisse, par la verticalité et la centralisation présidentielle congénitale des institutions de la VRépublique.

« Le Giec ouvre la voie d’une décroissance soutenable et conviviale », par Timothée Parrique

nouvelobs.com par Timothée Parrique

 Les scientifiques du Giec sonnent l’alarme : la stratégie de la croissance verte ne suffira pas. N’en déplaise à ceux qui espéraient « découpler » croissance et ressources naturelles, le PIB reste fermement corrélé à l’empreinte matière, la quantité de matériaux mobilisées pour produire toutes les choses que nous consommons. Cette consommation matérielle est essentielle car elle génère plus de 90 % des impacts environnementaux, d’où l’urgence de la réduire. En 2018, l’empreinte matière d’un français moyen était de 17,1 tonnes, soit 8 % de plus qu’en 1992. Le PIB a beau augmenter plus vite que l’empreinte matière, nous sommes très loin – et de plus en plus loin – de la limite soutenable des 7,7 tonnes par habitant. Le constat est donc sans appel : réduire notre consommation de matériaux n’est pas possible dans une économie qui produit toujours plus.

Derosier : « Macron n’aura probablement pas de majorité absolue

Le Conseil constitutionnel a proclame la reelection d'Emmanuel Macron, mercredi 27 avril.
lepoint.fr par Sébastien Schneegans

ENTRETIEN. Le constitutionnaliste estime que l’on pourrait se retrouver dans une configuration assez similaire à celle de la dernière cohabitation, en 1997.

IEA plan pour la sobriété énergétique

Playing my part: Save money, support Ukraine and help the planet

With citizens across Europe wanting to help Ukraine but also facing rising energy bills, we worked with the European Commission to come up with an easy-to-use guide showing simple steps to reduce energy use. The plan – Playing my part: How to save money, reduce reliance on Russian energy, support Ukraine and save the planet – was presented by our Executive Director Fatih Birol and European Commission Director-General for Energy Ditte Juul Jørgensen at a live-streamed virtual discussion with government ministers and civil society leaders on 21 April.  

Après la présidentielle, comment réparer la politique française ?

courrierinternational.com Paul Taylor 
Emmanuel Macron a beau avoir été réélu dimanche, les forces nationalistes eurosceptiques ont fait une sacrée frayeur à l’Europe – et surtout elles continuent de frapper à la porte de l’Élysée. Une candidate populiste d’extrême droite vient de faire un score jamais vu. Et rien ne permet de penser que ces chiffres ne seront pas plus élevés la prochaine fois.

En Ukraine, Washington joue de nouveau le rôle d’“arsenal de la démocratie”

courrierinternational.com par Paul Krugman

Quand la Russie a envahi l’Ukraine, l’idée d’une défaite russe paraissait tirée par les cheveux. Apparemment, Vladimir Poutine disposait d’une armée puissante, modernisée, épaulée par un budget de la défense équivalant à dix fois celui de l’Ukraine.Et même après la défaite miraculeuse infligée par l’Ukraine à la Russie durant la première phase du conflit, on ne pouvait que s’interroger sur les perspectives à plus long terme.

Emission Xerfi Canal : Ces guerres qui stimulent la croissance ... ailleurs

Bonjour,

Je vous recommande cette émission Xerfi Canal :  « Ces guerres qui stimulent la croissance ... ailleurs».
Voici le lien pour y accéder : https://www.xerficanal.com/economie/emission/Olivier-Passet-Ces-guerres-qui-stimulent-la-croissance-ailleurs_3750655.html

Bien cordialement, 

Objectif ZAN : comment tenir les comptes ?

Pendant la campagne présidentielle, un collectif d’élus publiait un « manifeste aux candidats », appelant notamment à « adapter l’application du Zéro Artificialisation Nette » (ou ZAN) pour relancer durablement le tourisme dans leurs territoires. Cet appel témoigne à nouveau de l’inquiétude que génère cet objectif national (qui implique de renaturaliser autant d’espace que ceux artificialisés à l’échelle nationale) auprès des collectivités.  Suite...