vendredi, septembre 30, 2016

La polémique suscitée par le livre du journaliste Eric Zemmour "Un quinquennat pour rien" continue, dans le climat tendu actuel

Cette polémique dénonce  le message de haine que Zemmour envoie à l'encontre des musulmans., à tous les musulmans de France qu'il met dans le même sac. Zemmour dit qu'il connait le Coran par coeur! Je ne le crois pas. C'est un peu le débat chez les chrétiens entre l'ancien testament et le nouveau testament.
L'ancien testament qui date de l'âge de bronze  est l'oeuvre des  peuples de la Mésopotamie et d'Egypte. Il y dans l'ancien testament de nombreux appels à la violence! Le Coran date du début du 7è siècle. C'est l'oeuvre de tribus prisonnières du désert au milieu de l'énorme péninsule arabique... Voir "aux origines de l'Islam"
Le nouveau testament est la modenisation de l'ancien.  il n'y a pas encore de nouveau testament  en Islam.

De cette lecture rapide, j'ai trouvé ces propos de Domenach pertinents:

"DOMENACH : Simplement je dis que ce que vous appelez l’identité, et que moi j’appelle l’idée de la France, c’est vrai, est confronté à des problèmes. Il y en a d’autres ! Ne les réduisez pas à votre monomanie de la question de l’islam, y a d’autres problèmes de la France, sinon elle aborderait l’islam avec plus de sérénité. Ce sont des problèmes de l’ordre de l’histoire, c’est la fin de l’empire français, ce sont des problèmes de l’ordre de la mondialisation, de la domination des États Unis, et de l’émergence de nouvelles puissances, c’est la déchristianisation, c’est la crise économique, c’est la crise sociale, c’est l’absence de la gauche comme défenseur de l’idée de progrès. Donc, ce que je veux dire c’est que, même si on se mettait dans votre logique et qu’on éradiquait l’islam, on aurait toujours un problème avec l’idée de la France. Parce que nous ne sommes pas au clair avec nous-mêmes."

et voici un article d'Atlantico sur l'évolution de la démographie de la France! par l'INSEE; la part des enfant nés d'immigrants va croissant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme mais je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.