Est-ce la fin du nucléaire pour EDF ?

Elisabeth Borne a demandé à EDF de travailler sur un scénario "0% nucléaire". C’est une nouveauté car jusqu’à présent, le nucléaire était toujours présent dans le mix énergétique de la France.  Suite...

Quelle planète allons-nous léguer à nos descendants? Avons-nous une responsabilité morale envers eux?

Quand la philosophie aide à penser le réchauffement climatique et notre responsabilité
La planète se réchauffe, les glaciers fondent, des espèces vivantes disparaissent. Nous, qui existons aujourd’hui, avons encore la chance de vivre sur une Terre habitable, malgré le réchauffement climatique criant. Mais les générations futures pourront-elles en dire autant? Les scénarios imaginant le monde dans les années à venir sont déconcertants. Ils interrogent sur la planète qui accueillera les générations suivantes. Nous, qui grandissons, vieillissons, vivons aujourd’hui, quel monde allons-nous transmettre à nos enfants? À nos petits-enfants? À ceux qui vont naître dans 100, 200, 1000 ans? N’avons-nous pas le devoir de leur léguer une planète habitable? Suite...

Entre science et croyance, la collapsologie est-elle la secte de demain? | Le Huffington Post

L'effondrement aura-t-il lieu? Les collapsologues en sont convaincus, faits scientifiques à l'appui, et essayent d'imaginer le monde de demain. Mais ce mouvement est-il vraiment scientifique, ou plus proche d'une forme de spiritualité? Le HuffPost a interrogé un chercheur qui a étudié ce milieu pendant six ans.   Suite...

Comment faire pour que la descente énergétique soit socialement acceptable?

Ces trois vidéos de Jean-Marc Jancovici font écho à la conférence de Pierre Thomas que j'ai publiée dans ce  billet précédent (voir ou revoir)....  Ces trois vidéos sont l'occasion de compléter son information et d'une prise de conscience du défi que constitue pour l'humanité entière le changement climatique. Un changement de mode de vie est nécessaire, qu'il soit voulu collectivement ou imposé par la nature.

Le Ccif principal initiateur de l'appel à manifester le 10-11-19 contre "l'islamophobie"


Le CCIF, principal initiateur de l'appel à manifester le 10-11-19 contre "l'islamophobie", fait mine de s'offusquer face aux accusations qui le définissent comme "islamiste proche des Frères musulmans". "Accusations jamais prouvées" selon lui. Ah bon? Voyons...

Marche contre l'islamophobie : La photo d'une enfant portant une étoile jaune provoque l'indignation de nombreuses personnalités et d'anonymes.


La manifestation contre l'islamophobie a réuni quelque 13 500 participants, selon un décompte. Lancée peu avant 14 h de la gare du Nord, la marche a suscité une polémique partie de la présence dans le cortège de personnes portant une étoile jaune à cinq branches. Si celle de David, dont les Allemands marquaient les juifs durant la Seconde Guerre mondiale en compte six, l'image a provoqué une multitude de réactions sur le web.

Bolivie: Morales annonce sa démission après avoir promis de nouvelles élections


La tension monte en Bolivie, où le président Evo Morales vient d’annoncer sa démission dimanche. «Je renonce à mon poste de président», a déclaré à la télévision le leader indigène de 60 ans, au pouvoir depuis 2006. L’armée et la police venaient de réclamer son départ ce dimanche, alors que le président avait annoncé la tenue de nouvelles élections. Depuis maintenant trois semaines, le pays est en proie à une vague de contestation contre la réélection du président. L’armée avait demandé ce dimanche à Morales de démissionner.

Climat, nucléaire, homéopathie… Pourquoi nous maltraitons la science?

Il est l'un des meilleurs journalistes scientifiques français. « L'honneur de votre profession », nous confiait récemment l'académicien des sciences Yves Bréchet. Sur son blog (Sciences²) hébergé par Le Monde, Sylvestre Huet évoque avec pédagogie les nouvelles alarmantes du réchauffement climatique. S'il ferraille contre les climatosceptiques, l'homme, de gauche, s'engage aussi clairement pour le nucléaire en tant que source d'énergie décarbonée et épingle les biais idéologiques de certains écologistes comme les contresens du « rouge et vert » François Ruffin. Dans un grand entretien, nous avons évoqué avec lui le cas Claude Allègre, ex-chroniqueur du Point à qui Sylvestre Huet avait consacré un livre impitoyable, L'Imposteur, c'est lui, en 2010. Nous l'avons aussi interrogé sur le manque de culture scientifique des responsables politiques, des journalistes et des Français en général. Entretien.

Pourquoi Macron dézingue la règle des 3 % du traité de Masstricht, via @LePoint

Emmanuel Macron se lâche dans The Economist. Le président français, qui a tout fait pour revenir sous 3 % de déficit en début de mandat afin d'asseoir sa légitimité en Europe, critique désormais ouvertement les règles budgétaires européennes. « Nous avons besoin de plus d'expansionnisme, de plus d'investissement. L'Europe ne peut pas être la seule zone à ne pas le faire », a-t-il déclaré dans une interview à l'hebdomadaire britannique de jeudi. Et le chef de l'État français d'ajouter : « Je pense que c'est pour ça que le débat autour du 3 % dans les budgets nationaux, et du 1 % du budget européen, est un débat d'un autre siècle. » Le 1 % est une référence au niveau du budget commun de l'Union européenne que les États rechignent à abonder.

Témoignage. Pollution : “Je n’ai pas emmené mes enfants en Inde pour leur faire respirer du poison  !"

 Pollution à New-Delhi: des causes sans relation avec le changement climatique! comme le SMOG à Londres dans les années 1960, la pollution à Delhi, comme ailleurs, a des causes connues qu'on peut traiter.

Automobile. Entre PSA et Fiat, un mariage “électrique”... Le changement climatique impose des changements.


PSA et Fiat Chrysler ont officialisé un projet de fusion qui créera le quatrième constructeur mondial. L’objectif : relever ensemble les défis de la mobilité de demain, et notamment le passage au moteur électrique.

Le climat, argument-clé d’EDF pour vendre l’atome à l’opinion

Un agriculteur cultive son champ à proximité des tours de refroidissement de la centrale nucléaire de Golftech (Tarn-et-Garonne), en octobre 2014. Un agriculteur cultive son champ à proximité des tours de refroidissement de la centrale nucléaire de Golftech (Tarn-et-Garonne), en octobre 2014. Regis Duvignau / REUTERS S’il y a une chose qu’EDF a apprise en plus de quarante ans d’aventure nucléaire, c’est que la bataille de l’opinion est capitale. Pour l’heure, avec les déconvenues liées au chantier de l’EPR de Flamanville (Manche), difficile de convaincre les Français qu’il est nécessaire de construire de nouveaux réacteurs.