lundi, janvier 16, 2017

Trump et le retour du charbon?

​Un billet que j'ai écrit il y a des années, lors de la fermeture des charbonnages de France. 
Les réserves de charbon sont de loin les plus abondantes ressources énergétiques dans le monde ; selon les estimations entre 300 et 600 ans ; c'est la géologie qui en est responsable ayant accumulé des déchets organiques pendant des centaines de millions d'années, bien plus que le pétrole qui nécessite des conditions tout à fait particulières ce qui en fait une ressource beaucoup plus rare et surtout très concentrée, comparée au charbon. Le charbon est très abondant partout, mais à l'échelle continentale plutôt que nationale ; en Europe, les réserves sont principalement en Angleterre, en Allemagne, (Ouest et Est), en Pologne, mais aussi en Bulgarie, en Grèce, en Ukraine et plus loin en Sibérie. Les réserves sont très abondantes en Amérique du Nord, du Sud, en Afrique du Sud, en Australie, en Chine, et en Inde…Suite...​

Ces fonctionnaires trop payés qui nuisent à l’économie? par Contrepoints

vendredi, janvier 13, 2017

Présidentielles 2017: la course de bidets continue

A gauche, course  à sept hier soir. Mais qui passera le poteau comme le seul candidat de cette gauche là?  L'analyse des médias.

A droite Fillon tente de se remettre en selle pour reprendre la tête de la course

Plus à droite, Marine LePen tente d'avoir le soutien de Trump avant de reprendre le départ.

Plus à gauche, le joker de la vraie gauche, Jean-Luc  Mélanchon (JLM) veut caracoler en tête

Et parmi tous les bidets de cette course "en marche", Macron se tient (au juste) milieu. Voir ses positions et propositions sur tous les sujets.  (un site très intéressant qui explique peut-être le ralliement de Jean-Marie Cavada et de Corinne Lepage) en attendant d'autres. Mais Serge Federbusch le raille dans Contrepoints.

100 milliards de dépenses publiques en moins ?

Les candidats à la primaire de la droite sont unanimes : il faut couper massivement dans les dépenses et les emplois publics. Rien n'est moins sûr.Avec 57 % de son produit intérieur brut (PIB) en 2015, les dépenses publiques françaises figurent incontestablement parmi les plus élevées au monde. Selon l'OCDE, le club des pays riches, seule la Finlande affichait un taux supérieur l'an dernier. Suite Alternatives Economiques

jeudi, janvier 12, 2017

Edmund Burke : réformer sans détruire par VALÉRY GISCARD D'ESTAING 1997

http://pratclif.com/2014/VGE-burke.htm

Fillon; girouette électorale d'une droite radicale


  Les propositions de François Fillon pour réformer la sécurité sociale sont dangereuses. Comme toujours les politiques disent ce qu'ils croient plaire à leur cible d'électeurs. En l'occurrence Fillon s'est fait élire comme le candidat dans la primaire de la droite, face aux 6 autres candidats retenus. La droite est piégée désormais avec ce candidat; elle s'est tirée une balle dans le pied. Les primaires en France ne sont pas les primaires américaines et Fillon n'est pas Trump. S'il est élu en 2017, Fillon devra composer avec les ténors de son camp, et imposer ses réformes radicales au pays. J'en veux à son programme sur la sécurité sociale.
La sécurité sociale est un acquis de notre société 3que nous devons défendre bec et ongles. Certes il faut en user de manière responsable, mais ceci ne s'applique pas seulement aux usagers finals que nous sommes, mais à tous ceux qui en vivent​...  Lire la suite...

mardi, janvier 10, 2017

Voiture électrique | Comprendre ZOE versus CLIO

​ZOE: le plein d'énergie est  de 27kWh pour 160km soit 16kWh pour 100km. Suite...

Bernard Maris : « La recherche de la croissance infinie, une quête morbide » | AlterEco+ Alterecoplus

​En février 2013, Bernard Maris nous avait fait l'amitié de se prêter au jeu de l'interview dans le cadre du tournage du premier numéro de l'émission Déchiffrages d'Arte intitulé « La croissance à tout prix ? », réalisé avec les Films d'ici. Dans la lignée de Capitalisme et pulsion de mort1, livre qui mettait au jour les convergences entre l'œuvre de Keynes et celle de Freud et qu'il avait coécrit avec le regretté Gilles Dostaler, il nous avait exposé sa vision de l'économie, passée au prisme de la psychanalyse. La recherche de la croissance infinie et l'accumulation de la dette sont les symptômes d'une pathologie de nos sociétés capitalistes, soulignait-il, jugeant avec Keynes que celles-ci sont dépressives.  Suite...