dimanche, octobre 15, 2017

Le vrai discours de Jean-Claude Juncker à Strasbourg

Source: Jean-Paul Betbèze

Le vrai discours de Jean-Claude Juncker à Strasbourg. Dicté par lui, avant d’être (complètement) réécrit par ses services ... (JP Betbèze, car je suppose qu'il faut lire "mes" et pas "ses")

Responsables européens !

Responsables de quoi, je voudrais bien le savoir, ou bien irresponsables ? Comment va donc finir cette fantastique aventure européenne ? Permettez-moi de vous dire ce que j’ai sur le cœur, quand j’approche de la fin de mon dernier mandat, le plus long, le plus pénible, le plus désespérant surtout. Encore quelques mois, et je serai de retour dans les brumes du Luxembourg, entouré peut-être de celles de l'Europe. Est-ce bien ce que nous voulons ? Regardons autour de nous. Suite...

samedi, octobre 14, 2017

Hulot met la pression sur Macron pour l'abandon de Notre-Dame-des-Landes



Populaire, le ministre de la Transition écologique et solidaire agite la menace de sa démission du gouvernement sur ce dossier sensible, symbolique et controversé. Lire...

vendredi, octobre 13, 2017

Can we avoid another financial crisis? Steeve Keen économiste

The Great Financial Crash had cataclysmic effects on the global economy, and took conventional economists completely by surprise. Many leading commentators declared shortly before the crisis that the magical recipe for eternal stability had been found. Less than a year later, the biggest economic crisis since the Great Depression erupted.  In 2008, conventional economics led us blindfolded into the greatest economic crisis since the Great Depression. Almost a decade later, with the global economy wallowing in low growth that they can’t explain, mainstream economists are reluctantly coming to realise that their models are useless for understanding the real world. Can we avoid another financial crisis?

jeudi, octobre 12, 2017

La menace d'une nouvelle taxe plane sur les propriétaires

Source: premium.lefigaro.fr
Le think tank France Stratégie, rattaché à Matignon, a publié un rapport mettant en avant des solutions chocs pour résorber la dette des pays de la zone euro. Parmi elles, un nouvel impôt exceptionnel sur le capital immobilier résidentiel.

Mais ce rapport de France Stratégie est jugé farfelu par le gouvernement

C'est politiquement et socialement  extrêmement sensible

 Mais l'idée est donc lancée.... on y reviendra sans doute un jour, car la dette de l'état va devenir insupportable avec 65% d'étrangers qui la détiennent.

A propos du big bang et de l'expansion de l'univers (suite)

L'image montre l'idée de l'expansion de l'univers depuis son origine.... mais l'origine c'est pas simple.... depuis que les hommes y pensent, c'est à dire depuis toujours! Vous trouverez  dans ce billet des idées passionnantes... Suite...

mercredi, octobre 11, 2017

A propos du big bang



Le big bang est une idée du chanoine catholique,  astronome et physicien belge,  George Lemaître (1894-1966), professeur . à l'université catholique de Louvain (1). Cette idée fut émise au début des années 1930 après un séjour de Lemaître aux Etats-Unis.
Lire la suite...

Marseille 2 cousines assassinées au cri d'Allah Akbar... et le préfet du Rhône limogé.

Le 27 septembre 2017, un groupe de députés Les Républicains mené par Mme Kuster a déposé à la Présidence de l’Assemblée Nationale une proposition de loi qui vient s’ajouter à la déjà longue liste des restrictions apportées à nos libertés depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Il s’agit de « interdire (ça commence mal) la diffusion du nom de famille et des images des terroristes dans les médias« . Lire la suite sur Minurne l'imprécateur

Nicolas Hulot veut taxer la filière béton pour protéger les terres agricoles contre la «folie des grandeurs» des promoteurs!

Source: immobilier.lefigaro.fr

Après les propriétaires, Hulot veut taxer la filière béton

Pour protéger les terres agricoles contre la «folie des grandeurs» des promoteurs, le ministre de la Transition écologique envisage de leur appliquer une taxe proportionnelle à la surface des projets qu’ils lancent.

Pétition Jacques Sapir

J'ai signé la pétition pour Jacques Sapir sur Change.org; pour que son carnet RussEurope soit réintégrée  dans  le site hypotheses.org... Sans le regretter parce que ça sent la censure dans les milieux académiques, je pense qu'il y a là de la confusion.

mardi, octobre 10, 2017

Terres rares et transition écologique : quelles problématiques ?

Multiplier les bornes de recharge pour les véhicules électriques, développer les énergies renouvelables... Le plan Climat de Nicolas Hulot veut accélérer la transition énergétique. Mais c'est sans compter sur une autre problématique : celle des terres rares et autres métaux difficilement recycables, comme le lithium.

Comment le cas du Danemark illustre ce problème :

Principale énergie renouvelable utilisée : l'éolien. Il représente entre 40 et 100 % de la consommation électrique, en fonction de la météo.

Les Français, les riches et l'argent : un rapport compliqué par la mondialisation

Source: Atlantico avec Aurélien Preud’homme 04/10/2017 - 07:23

Selon un sondage Tilder-Opinionway pour LCI, le soutien à la réforme de l'ISF prévue dans le projet de budget est de seulement 29 %, tandis que 57% des sondés se prononcent contre la suppression de cet impôt.

Terrorisme: Greenpeace alarmiste sur la sécurité des centrales


source: premium.lefigaro.fr

Les conclusions d'un rapport d'experts du nucléaire et du terrorisme, mandatés par l'ONG, sont si inquiétantes que l'ONG ne rend publique mardi qu'une version expurgée des informations les plus sensibles.

 Alerter l'opinion et les pouvoirs publics, pour faire réagir. Voilà, en somme, l'objectif du rapport de Greenpeace sur la sécurité des centrales nucléaires face au risque terroriste, publié mardi matin et dévoilé par Le Parisien- Aujourd'hui en France . Et celui-ci se veut particulièrement alarmiste… En mandatant sept experts du secteur - trois Français, une Allemande, deux Britanniques et un Américain - l'idée de l'ONG de défense de l'environnement était «d'identifier les failles de sécurité» des 19 centrales françaises. Mais, d'après l'organisation, les conclusions sont si inquiétantes que l'organisation préfère publier une version «allégée».