Environnement. Le charbon, une addiction mondiale

27ff3be9d838caf75fc5dba6e9912d6a.jpg

Abandonner cette source d'énergie très polluante et émettrice de CO2 est indispensable pour lutter contre le réchauffement climatique. On en est pourtant bien loin, constate cette journaliste qui s'est rendue en Asie, principal bastion du charbon.

Suite...

Quel avenir pour les déchets nucléaires ?


dechets-nucleaires.JPGLa valorisation des matières et des déchets nucléaires de la filière inquiète la Cour des Comptes. Dans son rapport, la Cour met en évidence une situation tendue. La gestion des déchets nucléaires représente actuellement 10% du coût de production de l'électricité nucléaire. Ces « déchets » se décomposent en fait en deux catégories : les matières qui peuvent être valorisées sous forme de MOX, (un combustible nucléaire recyclé) et les déchets (non valorisables). La France a fait le choix d'un système fermé; recyclage des combustibles usés des réacteurs pour en extraire le plutonium et utiliser le produit dans des réacteurs conçus spécialement, les réacteurs  MOX..   Suite...

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer un...


Plus de 6 millions de Français seraient alimentés par de l'eau contaminée au tritium selon l'association pour le contrôle de la radioactivité de l'Ouest (ACRO)  qui parle de "contamination radioactive". Ces éléments contribuent à alimenter une peur infondée sur le nucléaire.  Suite...
l'ACRO est une association militante anti nucléaire créée en 1986 lors de l'accident Tchernobyl.

Centrale du Tricastin: EDF triche avec la sûreté nucléaire | Mediapart

C'est le  jour où l'actualité parle de la loi Energie-Climat, que Mediapart choisit pour lancer ce nouveau pavé. Que penser de ce nouveau pavé, destiné à répandre l'antinuléaire? 

Après lecture, il faut surtout lire l'onglet "Prolonger"  qui donne les réponses d'EDF et de l'ASN aux questions de la journaliste, laquelle dit clairement qu'elle n'y comprend pas grand chose; c'est trop technique pour elle. Jade Lingaard.

Selon des témoignages recueillis depuis six mois par Mediapart auprès de plusieurs personnes travaillant à la centrale nucléaire du Tricastin, les problèmes s'accumulent sur ce site depuis deux ans. Au point qu'EDF évite de déclarer des incidents à l'Autorité de sûreté. Tout cela dans l'espoir de préserver l'image du premier réacteur à subir l'inspection des 40 ans.  Suite...

  L'article in extenso sur Mediapart avec l'onglet "Prolonger"

Le modèle Suisse. Pourquoi cette réussite?

Source: Revue Commentaire La lettre du vendredi 19 juillet 2019

On dénonce partout la crise des démocraties. Parmi elles, la situation de la Suisse diffère : une économie prospère, des salaires plus élevés qu'ailleurs, un quasi-plein-emploi, un système de formation performant, des outils de démocratie directe largement évoqués en ce moment. La Confédération helvétique est-elle un modèle dont les démocraties modernes pourraient s'inspirer ? Pour se faire une opinion, arrêtons-nous plus longuement sur les particularités suisses.   Suite...

Projet de loi énergie climat


Après le principe de précaution inscrit dans la constitution en 2010 pour les risques liés uniquement à l'environnement, mais que d'aucuns ont tendance à vouloir étendre à tous les domaines scientifiques et techniques, avec le résultat qu'on ne pourrait plus rien faire...  le gouvernement lance le projet de loi climat et énergie.   Suite...

Retraites: la justice illusoire d’un système individualiste - JustPaste.it

L'éternel problème des retraites est principalement lié à la différence entre le régime général et les régimes spéciaux et ceux des fonctionnaires (publique et parapublique). Voici un article de Romaric Godin  publié sue Mediapart et relayé par le PCF... Le problème est bien exposé, sauf que l'auteur ne fait as bien la distinction entre secteur public et secteur privé. Le secteur privé a déjà un système par points  pour les salariés payés au dessus du SMIC: ce sont les régimes de retraites complémentaires dont l'équilibre est assuré par le prix du point acquis par les cotisations et la valeur du point servi aux retraités.  La base de la réforme c'est de généraliser cela  à tout le monde.  Suite...

Réforme des retraites : ce que va annoncer Jean-Paul Delevoye -

delevoye.JPG

L'actualité du jour c'est la réforme des retraites

Le haut-commissaire aux retraites va proposer l'instauration d'un « âge d'équilibre » à 64 ans avec un système de décote/surcote sur les points. PAR NICOLAS BASTUCK ET MARC VIGNAUD

Tous les liens de cette actualité du jour 18/7/2019
Le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, s'apprête ce jeudi à annoncer ses propositions pour réformer le système de retraite français. Après de longs mois d'une concertation entamée en avril 2018 avec les partenaires sociaux, ce chiraquien va remettre officiellement ses propositions au Premier ministre Édouard Philippe, après l'avoir vu continûment ces derniers week-ends pour arbitrer les grandes lignes de ce projet crucial du quinquennat d'Emmanuel Macron. Le Point vous dévoile en exclusivité les grandes lignes de ses propositions.     Suite...

Electricités intermittentes: éoliennes, photovoltaïque quel impact sur le mix énergétique?

Des coûts élevés en raison des faibles taux d'utilisation à leur puissance nominale: #25% pour l'éolien, 14% pour le photovoltaïque  et donc la nécessité d'avoir des centrales "pilotables" pour assurer les besoins de consommation quand ces intermittants ne fonctionnent pas.  En France notre mix c'est le nucléaire et l'hydraulique... Une étude de Bernard Durand
Plus:
  1. La transition énergétique en Allemagne est un échec. Qui osera le dire ?
  2. Etude conjointe des académies des sciences  de Chine et de France sur le Nucléaire et l'environnement  mai 2019



L’éolien sur terre, c’est de la folie ; l’éolien en mer, de la folie furieuse | Bernard Durand

Source atlantico.fr Bernard Durand géologue

Le débat public sur la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) de 2018 à 2028 vient de se terminer. Cette PPE, on l’a vu très clairement au cours du débat, aura comme conséquences le développement au forceps de l’électricité éolienne en France. Car on nous l‘a sans arrêt répété, quelle que puisse être la valeur des arguments des opposants qui se sont manifestés, la loi  sur la transition énergétique et la croissance verte, (LTECV) est la loi, et elle sera appliquée telle quelle, aussi irrationnelle et contradictoire qu’elle puisse être ! Pourquoi un débat alors ?
 Résumons ce qu’au cours de ce débat ont dit d’un tel développement de très nombreux ingénieurs et scientifiques connaissant bien la question, comme par exemple des membres des groupes «Energie» de l’Académie des Sciences et de l’Académie des Technologies. Cela sans que leurs mises en garde aient semble-t-il le moins du monde ébranlé les « convictions » de la puissance publique. La République, on le vérifie de plus en plus en ce moment, n’a pas besoin de savants. Tout comme ses élus, elle sait, un point c’est tout !

René Dosière : L’affaire de Rugy est ravageuse pour l’image de la classe politique

dosiere.JPG
Excellente opinion de René Dosière sur l'affaire de Rugy.

Pour l'ancien député PS, spécialiste de la chasse aux dépenses publiques, « la meilleure solution » aurait été que François de Rugy « se retire ».

Suite...

J'aime particulièrement ses propos sur "les ors de la République".... Des monuments qui sont un  héritage de notre histoire, mais on peut réduire les fastes de leur usage.... et on ne peut pas s'aligner sur les pays scandinaves qui n'ont pas ces monuments. Cf. aussi l'émission de France 3 Pièces à Conviction (2016) sur le Sénat.  Voir sur ma page FB.


Changement climatique; le nucléaire peut-il nous sauver?

Ce site américain qui ressemble à notre Nega Watt et à Stéphane Lhomme militant anti nucléaire nous explique pourquoi ils pensent que non.
La chaleur pourrait fermer les centrales nucléaires quand on en a besoin extrême. Les fausses affirmations selon lesquelles l’énergie nucléaire peut remédier à la crise climatique ont été de nouveau critiquées la semaine dernière alors que la France risquait de devoir fermer ses centrales nucléaires en raison de la chaleur extrême. Les centrales nucléaires ne peuvent pas fonctionner en toute sécurité lorsque leur eau d’entrée est trop chaude - ou du tout si les réserves d’eau chutent trop et ne sont pas suffisamment disponibles pour refroidir la centrale. Ces deux conditions se produiront plus fréquemment dans notre monde à réchauffement rapide. Voir une brochure complète sur ce sujet (anglais).
Plus: mon fil rss sur le nucléaire 

Regardez cet extrait de "La fabrique de l'ennemi par le cinéma américain" avec Pierre Conesa sur YouTube

Cet extrait parle de l'évolution de l'opinion en France sur "qui a le plus contribué à la défaite de l'Allemagne nazie en 1945".


Pierre Conesa toujours aussi passionnant à voir et écouter.
La video complète de son entretien à France Culture est ici.

Plus sur Pierre Conesa.