20/06/2018

Fake news, post-vérité… ou l'extension du domaine de la propagande - JustPaste.it

Loi Pacte : consensus et ambiguïtés

« Trop de pognon » dans les aides sociales ? La face cachée du non-recours



Le 29 mai, le ministre des comptes publics, Gérald Darmanin, estimait sur RTL qu'il y a trop d'aides sociales en France, distinguant les aides sociales utiles pour les « gens qui sont cassés par la vie » (Allocation aux adultes handicapés, Allocation de solidarité aux personnes âgées) des aides sociales qui entretiennent l'inactivité.
Le 12 juin, le président de la République, Emmanuel Macron, indiquait dans une vidéo filmée par son service de communication qu'« on met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif »....    Lire...

18 juin 1940 - 18 juin 2018: sommes à nouveau sous domination allemande?


6dd633d709abc2f391d83b0f4a65f492.png18 juin 1940 - 18 juin 2018: sommes à nouveau sous domination allemande?  une domination plus soft - économique - mais une domination encore.
Emmanuel Macron, à l'instar de ses prédecessurs avant 1939, est subjugué par la réussite allemande et tente de l'encadrer par l'Europe.

Pour moi, la rencontre Macron-Merkel du 18 juin 2018  et leur déclaration commune en sont la manifestation.

19/06/2018

Pognon dingue pour les aides sociales! à quoi s'en prendre?

Olivier Passet de Xerfi Canal  nous livre une réflexion que la plupart d'entre nous ont eu. Ce pognon dingue c'est pour corriger les conséquences d'erreurs de politique économique de décennies passées: voici sa conclusion: "cela veut dire, il oublie (Macron) de le dire, un pognon dingue et un temps dingue. On ne réanime pas des fonctions aussi esssentielles sans investir lourdement, sur le plan humain et matériel. Ce rééquilibrage social là, est difficilement compatible avec la discipline comptable de court terme. Et le risque, c’est que les grands discours, ne soient qu’un voile, qui recouvre une stratégie d’économie à la petite semaine."

18/06/2018

World happiness report 2018

Un rapport annuel régulier - mondial - tente de mesurer la perception  qu'ont les gens du bonheur, dans leurs pays respectifs, selon leurs institutions et leur mode de vie. Les critères principaux sont le PIB/habitant, le système de protection sociale, le système de santé, la liberté de faire des choix de vie, la générosité des habitants, et la corruption...  J'en extrais les pages suivantes pour la période 2015-2018 dans lesquelles la France apparaît au rang 23. Sans surprise le PIB/habitant, le système de protection sociale et  le système de santé, expliquent notre perception du bonheur. Les 3 autres pages mesurent l'évolution de la perception par rapport à la période précédente 2008-2010. On y voit les gagnants et les perdants, dont le plus grand est le Venezuela.

Plus: Le rapport complet
Les pages extraites

La rumeur et les fake news sont elles la garantie de nos libertés ?


Le principal propagateur de fake news c'est l'état et les médias qui soutiennent ses  news; c'était le cas en Allemagne nazie, puis en URSS, et en France aujourd'hui avec la primauté à une certaine organisation économique que veut l'état. "pognon dingue pour les pauvres" un exemple.

  1. La rumeur garante de nos libertés | The conversation
  2. Emmauel Todd sur les fake news
  3. Emmanuel Todd : “La menace, ce n’est pas les Fake News, c’est l’autoritarisme de l’État” 
  4. Comment se fabriquent les fake news 
  5. Vous ne croyez pas que l'état fabrique des fake news: écoutez Thomas Guénolé au début de cette vidéo.... sur le chômage et la protection sociale que l'état veut réformer https://youtu.be/jIbKJag8I6I  c'est un point de vue

L'espérance de vie va-t-elle continuer d'augmenter? et jusqu'où?

Un excellent papier sur l'évolution de l'espérance de vie depuis 1740, par Gilles Pison, anthropologue et démographe à l'INED.  Principale cause, la baisse de la mortalité infantile mais dont le potentel est maintenant épuisé... Aujourd'hui ce sont les maladies des adultes qui baissent et expliquent la continuation des progrès... maladies cardio vasculaires, puis cancers, puis maladies neuro dégénératives... Lecture passionnante. Lire...

Regardez "Le sociologue français Gilles Lipovetsky critique la société de la consommation" sur YouTube

Capitalisme, marketing, publicité... séduction pour faire consommer ce qui est produit.

Faut-il démanteler Amazon?

Je lis cet éditorial de Charles Sannat ce matin. Il propose rien de moins que de démanteler Amazon, la grande surface de l'internet. Pourquoi pas aussi Leclerc, Intermarché, SuperU et Carrefour? Retour au petit commerce des années 1960? Renoncer à tous les objets et gadgets inutiles, réduire nos dépenses... mais qu'est ce qu'on fera de notre pognon! LOL

Lire...

17/06/2018

Trump et la politique américaine: un désastre complet en perspective selon Noam Chomsky

Noam Chomsky toujours aussi fin observateur de la politique américaine, est très pessimiste sur l'avenir du mandat de Trump; ceci en dépit de l'assentiment de ses électeurs  - évangélistes et perdants de la mondialisation et  élus du parti  républicain. Si quelques points sont jugés positifs en toute objectivité, l'ensemble est très critiqué,  principalement les cadeaux aux riches et priviliégiés qui vont selon lui aggraver les fractures sociales et les inégalités. Je pense aussi que pour apprécier un programme politique et économique, il faut s'interroger sur quels en sont les bénéficiaires. Alors Trump-Macron, des similitudes?

Can the Euro Be Saved? by Joseph E. Stiglitz - Project Syndicate

Pognon pognon et l'esprit du capitalisme


Je lis cet article sur l'esprit du capitalisme du sociologue Max Weber par Peter Gosh de l'université d'Oxford .
En voici un petit extrait qui a suggéré mon titre. "a situation where the ‘highest good’ was the making of money and ever more money, without any limit. This is what is most readily recognisable as the ‘spirit’ of capitalism" une situation où le «plus grand bien» est la fabrication d'argent et toujours plus d'argent, sans aucune limite. C'est ce qui est le plus facilement reconnaissable comme «l'esprit» du capitalisme. Suite...

Regardez "EMMANUEL MACRON EST UNE DÉMONSTRATION DE MONARCHIE PRÉSIDENTIELLE - Adrien Quatennens" sur YouTube

16/06/2018

Thomas Porcher économiste : La dette a été inventée pour promouvoir des coupes dans les dépenses sociales.

Panne de l’ascenseur social dans l’OCDE : pire que le plafond de verre, cet autre blocage souvent... - JustPaste.it

e52e628aff8990a12fad659aa3320d65.jpgPlancher de verre? ou échelons coupés en montant!


Selon un rapport publié ce 15 juin par l'OCDE, l'ascenseur social serait bloqué au sein des pays considérés. Ainsi, pour qu'un enfant d'une famille modeste puisse s'élever au niveau de revenu moyen, 5 générations, ou 150 années, seraient nécessaires en moyenne au sein des pays de l'OCDE. Concernant la France, ce chiffre attendrait 6 générations, soit 180 années. Si les difficultés liées à l'ascension sociale sont décrites, le rapport de l'OCDE met également en évidence le fait que « les plus riches conservent, dans une large mesure, leurs privilèges ». Une situation que le think tank américain Brookings Center avait également décrit sous l'intitulé du « plancher de verre » qui permet aux plus favorisés de protéger leurs positions.   Suite...

Et dans l'actualité Goinfrerie extrême: exemple Georges Plassat ex patron de Carrefour

13/06/2018

Résilience: Le modèle social français est bel et bien efficace | Alternatives économiques


Source alternatives-economiques.fr par Laurent Jeanneau, Vincent Grimault et Xavier Molénat

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux hier, Emmanuel Macron, préparant un discours, s’exclamait : « On met un pognon de dingue dans des minima sociaux, les gens sont quand même pauvres. On n’en sort pas. Les gens qui naissent pauvres, ils restent pauvres. Ceux qui tombent pauvres, ils restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s’en sortir ! » Lien

Navire Aquarius et ses 600 migrants à la dérive en méditerranée; incident diplomatique Paris - Rome

Les propos d'Emmanuel Macron sur le "cynisme" et l'irresponsabilité" de l'Italie, qui a refusé d'accueillir l'Aquarius, le navire transportant 629 migrants secourus en mer, a provoqué la colère du gouvernement italien.   Suite...

  1. Plus: sur les migrants de l'Aquarius
  2. Plus de 900 migrants secourus par l'Espagne dans le detroit de Gibraltar
  3. De plus en plus de migrants passent par l'Espagne (lien)
  4. L'Italie convoque et s'insurge; la France temporise.

L’effondrement (des USA) est imminent | Chris Hedges

L'administration Trump n'est pas apparue, de prime abord, comme une Vénus sortant des eaux sur un coquillage. Donald Trump est l'aboutissement d'un long processus de déclin politique, culturel et social. Il est le produit de l'échec de notre démocratie. Plus nous perpétuons la fiction selon laquelle nous vivons dans une démocratie qui fonctionne, Trump et les mutations politiques qui l'accompagnent étant, en quelque sorte, une aberration qui peut être surmontée lors des prochaines élections, plus nous nous précipitons vers la tyrannie. Le problème, ce n'est pas Trump, mais un système politique, dominé par le pouvoir des entreprises et les mandarins des deux principaux partis politiques, dans lequel nous ne comptons pas. Nous récupérerons le contrôle politique en démantelant cet État qui est au service des entreprises, ce qui passe par une désobéissance civile massive et s'inscrivant dans la durée, comme celle exprimée cette année par les enseignants partout dans le pays. Si nous ne résistons pas, nous allons vers un nouvel âge des ténèbres.     Suite.... 


Donald Trump, un président qui se renforce - Telos

Quand Donald Trump a été élu président des États-Unis en novembre 2016, beaucoup d'observateurs, surpris de cette victoire improbable, affirmèrent que ce succès serait sans lendemain et que l'écrasante majorité de l'opinion publique américaine se détournerait rapidement de l'ancienne vedette de téléréalité.

Dix-huit mois plus tard, le paysage politique américain s'est radicalement modifié. Le président est certes toujours désapprouvé par la majorité de la population mais il a conservé et même conforté sa base républicaine ce qui rend très aléatoire tout pronostic pour le scrutin présidentiel de 2020. Suite...

Trump-Kim ... concourent pour le prix Nobel de la paix?

​ On est loin, si loin des exigences américaines… Les États-Unis avaient pourtant prévenu: ils attendaient des gages précis de la part de Pyongyang. Il y a peu, le vice-président Mike Pence exigeait encore des «avancées crédibles, vérifiables et concrètes». Sauf que ça, c'était avant. Donald Trump qui fustigeait, dans l'accord iranien, la légèreté de ses prédécesseurs, semble désormais se contenter de formules comme «le désir de paix et de prospérité des deux peuples».​
En bas de l'accord de Singapour, l'encre des signataires est à peine sèche. Mais déjà, les doutes affluent. Ce document de cinq paragraphes est vague. Les deux pays se sont engagés à établir «une nouvelle relation» et un «régime de paix». Et la dénucléarisation, qui était tout de même l'objet de la rencontre? Un processus de négociation va être lancé. Ce sera long et incertain  Suite...

Regardez ""Mélenchon est Fainéant" , N. Polony Décrypte la Situation Insoutenable du Député 06/06" sur YouTube

Un débat sur le burnout qui menance nos députés! Intéressant. 

Regardez "Pascal Boniface BHL « seigneur et maître des faussaires »" sur YouTube



BHL prince du "fake". Voir aussi "La vérité sur Bernard Henri Lévy- Agence Info Libre" 

10/06/2018

Regardez "Où va l’État" avec Pierre Birnbaum Sociologie politique sur YouTube

L'action des producteurs d’oléagineux et protéagineux contre l'importation d'huile de palme à la raffinerie de la Mede

Les membres du Conseil d’administration de la FOP (Fédération des producteurs d’oléagineux et protéagineux), réunis ce jour à Paris, ont décidé à l’unanimité d’apporter leur soutien plein et entier à l’appel à la mobilisation syndicale impulsée par la FNSEA à compter du 10 juin prochain. Tout au long de cette journée, ils ont en effet recensé, dossier par dossier, les risques qui mettent en péril l’avenir de leurs cultures en particulier et celui de leurs exploitations en général.  Suite...

Regardez "Biocarburants : pourquoi la filière est-elle menacée ?" sur YouTube

Trump torpille l'accord final, le G7 vire au fiasco

Vexé par Justin Trudeau, le président américain a brusquement retiré son soutien au communiqué final, malgré le compromis forgé de haute lutte sur les questions commerciales..... Suite...

08/06/2018

Le pessimisme des Occidentaux : un défi politique

Brexit, élection de Trump… La peur du déclin, en Occident, a provoqué une vague de pessimisme sans précédent. Pour les politiques, rassurer les électeurs sera compliqué, mais pas impossible.
La confusion et le désordre politique qui règnent dans nombre de pays occidentaux tient pour beaucoup à leur pessimisme quant à l'avenir. Selon le Pew research center, 60 % des Occidentaux pensent que la situation financière des enfants d'aujourd'hui sera moins bonne que celle de leurs parents et la plupart des Européens pensent que la prochaine génération vivra moins bien.​     Suite...

Plus sur le pessimisme des occidentaux

06/06/2018

Radio Classique accords-désaccords avec Guillaume Durand


Ce matin Guillaume Durand recevait David Khayat, oncologue, cancérologue... pour parler de la PMA, sujet d'actualité brûlant à nouveau... Il y avait au début une réflexion sur l'activité débordante d'Emmanuel Macron...

Régalez vous avec ce replay.

04/06/2018

L’Italie vers la peuplocratie? - Telos Marc Lazar

"Une crise en quête de fin - quand l'histoire bégaie" un rapport au Sénat de Pierre-Yves Collombat

​La crise italienne ​​est autrement plus dangereuse pour l'Europe et pour l'euro que celle de la Grèce. La situation en Italie après les dernières élections suscite l'inquiétude de tous les observateurs, politiques, économistes et sociologues​​.
Je découvre cette étude de notre sénateur ​du Var ​Pierre-Yves Collombat . ​​Elle est publiée en date du 10 mars 2017 sur son site web du Sénat sous la forme d'un rapport   d'information.  ​ Cette étude a évidemment un lien avec l'actualité d'aujourd'hui... Lire... (pdf 273 pages... c'est passionnant).

Je partage largement cette étude; cf. ces deux billets sur la monnaie.

L'Italie peut-elle faire exploser l'Europe? Xerfi Canal Alexandre Mirlicourtois

Les Amis de la Terre contestent l'autorisation de la bioraffinerie de La Mède - France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

03/06/2018

Le naufrage de notre balance extérieure des services Xerfi Canal Alexandre Mirlicourtois


Mattarella’s Line in the Sand by Jean Pisani-Ferry - Project Syndicate

Merkel’s Comeuppance is Europe’s – and the World’s – Misfortune by Yanis Varoufakis - Project Syndicate

Euro, bientôt l’heure de vérité ? Entre l'Allemagne et l'Italie, le coeur de la France balancera-t-il ? | Atlantico.fr



L'Allemagne est critiquée de toute part en Europe pour sa politique économique. A tel point que derrière la question de la sortie de l'Italie de la zone euro pourrait pointer celle de la possibilité d'une sortie de l'Allemagne.
Dans un article publié sur son blog, Jean-Luc Mélenchon évoque un "adieu à l'Allemagne". "Pour moi, le principal problème de l’Europe est la politique du gouvernement allemand", écrit-il. De la même façon, les tensions politiques entre l'Italie et l'Europe ont ciblé particulièrement l'Allemagne, tout comme Berlin est la cible directe de Donald Trump dans le cadre de la guerre commerciale menée contre l'Europe. De plus, le ressentiment des pays comme la Pologne, ou la Hongrie, notamment sur la question de la crise migratoire visent directement Angela Merkel.
Dans un tel contexte, et au regard de ces différents événements, la question de la sortie de l'Italie de la zone euro ne masque-t-elle pas, sur un horizon de moyen terme, celle de la possibilité d'une sortie de l'Allemagne ? Suite sur Atlantico ....