Monday, September 05, 2016

Boues rouges : le scandale qui pollue le gouvernement - justpaste.it


 © Fournis par Le Parisien Le Parisien

Un tour de bateau au large de Cassis (Bouches-du-Rhône), c'est l'assurance de profiter d'une mer bleu azur. Oui mais, sous la carte postale, à 320 m de fond, se cache une pollution de plus de cinquante ans, les « boues rouges » toxiques de l'usine d'alumine de Gardanne. Accessoirement, le dossier fait aujourd'hui tache au sein de l'équipage gouvernemental. Vendredi, dans un reportage de « Thalassa », Ségolène Royal attaquait le Premier ministre, Manuel Valls, accusé d'avoir accordé à l'usine le droit de déverser six ans de plus ses eaux polluées au beau milieu des calanques. Réprimandée par son chef de gouvernement, la ministre persiste et signe. Cette décision n'est pas « acceptable », nous confie-t-elle.

Alteo ne rejette plus de boues... mais du liquide Suite...

No comments:

Post a Comment

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.