02/03/2020

Géographie du mécontentement et du mal-être dans l’UE - Telos

La croissance du vote antisystème est fortement corrélée au déclin économique et industriel à moyen et long terme des territoires combiné avec de maigres opportunités d'emploi et, dans une moindre mesure, à un faible niveau d'éducation. Beaucoup d'autres causes qui jusqu'à présent avaient été avancées pour expliquer ce mécontentement se révèlent moins importantes que prévu.  Suite via @Telos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.