16/03/2020

Coronavirus: Nouvelle projection : 30 millions de personnes seront atteintes en France en l'absence de confinement

Nouvelle projection : 30 millions de personnes seront atteintes en France avec un pic dans 50 jours, sans confinement massif dès demain de la majorité du pays. Soit potentiellement 700.000 morts. Le système de santé est déjà débordé dans le grand Est. Gaël Giraud @GaelGiraud_CNRS
Gael Giraud  un message transmis à ses collaborateurs du professeur Philippe Ravaud...
MS recus par medecins APHP (provenant PU epidemio)

Bonjour à tous,
Comme vous le savez l’évolution de l’épidémie de COVID est particulièrement inquiétante.
Les nouvelles données de modélisation sont très robustes et les projections sont parfaitement cohérentes et bien pires encore que nos scénarios pessimistes.
Il est devenu déraisonnable de prendre les transports publics et nos déplacements doivent être réduits au strict minimum. Le télétravail et l'annulation de toute réunion est obligatoire. Le confinement est donc la règle sauf pour ceux dont la présence physique au travail est indispensable (ce qui est exceptionnel au sein du CRESS).
L'hypothèse actuelle est qu’en l’absence de confinement, 30 millions de personnes seront atteintes en France avec un pic dans 50 jours. 
Seule une mobilisation citoyenne massive (avec au moins 50 % de l’ensemble de la population française en confinement strict à trés court terme) permettra de réduire le pic de l’épidémie. Les chinois ont réussi ce confinement drastique mais leurs décisions ont été plus précoces et plus autoritaires.
Il est de notre responsabilité d’acteurs de santé Publique de :1) respecter ce confinement, 2) de faire prendre conscience à nos proches de cette impérieuse nécessité, 3) de porter ce message au quotidien (distance de sécurité , etc)  car nos compatriotes n’ont pas encore compris la gravité de la situation.
Le système de santé sera bien sur extrêmement sollicité et ne peut qu'être très largement débordé ce qui est déjà le cas dans le grand Est. Les messages selon lesquels seules les personnes agées et ou ayant des comorbidités sévères ont des syndromes de détresse respiratoire sont faux.
Nous partons sur une durée de crise en mois et d'une gravité sans précédent. Vous devez bien sur rester en contact avec vos responsables d’équipes et avec Stepanie ou moi-même si nécéssaire

Philippe Ravaud 
Pr Philippe Ravaud / Directeur 

Centre de Recherche Épidémiologie et Statistique Sorbonne Paris Cité (CRESS-UMR1153) 
Inserm / Université Paris Descartes 
Centre d'épidémiologie clinique 
Hôpital Hôtel-Dieu, 1 place du Parvis Notre-Dame, 75004 Paris 
Secrétariat :+33 (0)1.42.34.89.87

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.