15/03/2020

Nouveau coronarovirus Covid-19. Les réflexions de Cyril Dion

Nouveau coronarovirus Covid-19. Tout le monde y va de sa réflexion - en plus des scientifiques épidémiologistes, spécialistes des maladies infectieuses seuls crédibles. Voici les réflexions de Cyril Dion célèbre collapsologue.
Qui aurait imaginé il y a seulement quinze jours que l’Italie serait « bouclée », toute une population mise en quarantaine, pour cause de coronavirus ? Au stade où nous en sommes, on ne peut s’empêcher de repenser au film Contagion, de Steven Soderbergh (2011) : une jeune femme, de retour de Hongkong, meurt d’une infection inconnue. Son jeune fils, contaminé, décède quelques heures plus tard.    Suite...

3 commentaires:

  1. Mettre en relation la survenance de ce nouveau coronavirus avec l'effondrement supposé possible car lié à la croissance exponentielle de tout - population, production et consommation de masse - me paraît relever du débat d'opinions. Je n'ai aucune compétence pour m'exprimer sur le coronavirus; je lis ce que les experts en médecine en disent; je donne seulement mon ressenti à la lecture de ce texte de Cyril Dion collapsologue.
    La croissance exponentielle de notre espèce au cours du siècle passé est due aux sciences et techniques, et particulièrement à la science appliquée à la médecine, qui, par la vaccination datant de l'après 2è guerre mondiale, a vaincu les maladies infectieuses qui maintenaient les populations proches de l'équilibre et parfois les décimaient (la peste bubonique au 17è siècle; la rougeole; la polio,... la mortalité infantile a quasiment disparu! Le coronavirus met à mal notre système de santé moderne très performant, mais limité dans ses capacités d'accueil et de traitement, par la vitesse de sa propagation et des contaminations en l'absence de accin et de traitement.
    Dire que ce coronavirus est passé de l'animal à l'homme à cause de la diminution de la bio diversité, autrement dit que les virus ayant moins d'habitat chez les animaux, vont davantage chez les humains, relève aussi d'opinions, que je ne touve pas chez les scientifiques. Voir l'histoire des épidémies (source OMS). Et ici le texte d'une spécialiste.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.