samedi, novembre 12, 2016

Juppé, Fillon confortent leur stature présidentielle | À la Une | Reuters


PARIS (Reuters) - A l'approche du premier tour de la primaire de la droite du 20 novembre, les anciens Premiers ministres Alain Juppé et François Fillon confortent leur stature présidentielle, selon un sondage Viavoice publié samedi dans Libération. Les sondés ne sont que 10% à estimer que le président sortant François Hollande, qui doit se prononcer en décembre sur une éventuelle nouvelle candidature, serait un "bon président" pour la France à partir de 2017.
Les personnes interrogées sont 50% à estimer qu'Alain Juppé ferait un bon chef de l'Etat, soit une hausse de six points en un mois. François Fillon fait un bond de neuf points, à 34%. L'ancien président Nicolas Sarkozy est crédité de 27% (+6).
Pour 29% des sondés (+1), la présidente du Front national Marine Le Pen ferait une bonne présidente de la République.
A gauche, l'ancien ministre Emmanuel Macron arrive en tête avec 33% (+3), devant le chef du gouvernement Manuel Valls (27%, +4).
François Hollande est en bas du tableau, à 10%, en baisse de deux points par rapport au mois d'octobre.
Le sondage a été réalisé en ligne du 3 au 7 novembre 2016 auprès d'un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Source: Reuters samedi 12 novembre 2016 13h32 (Elizabeth Pineau)

Actualités Fillon
Actualités Juppé
Actualités primaire LR/UDI
​mais faut-il se fier aux sondages?

1 commentaire:

  1. lucidité donc à propos de sarko qui n'a aucune raison de faire mieux en 2017 qu'en 2007, moins coté hollande qui a passé 4 ans à corriger partiellement le tir ...

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme mais je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.