14/10/2019

Une centrale électro hydraulique STEP (station de transfert d’énergie par pompage) est elle une source d'électricité piliotable?

Electricité: je dis "il faut des sources pilotables. L' hydraulique est insuffisant. L'autonomie locale est impossible. Il faut un réseau national voire Europeen. Donc un mix de toutes les sources pour assurer à tout moment l'identité consommation = production. " Je prône ainsi le nucléaire comme seule source pilotable décarbonée.

Un de mes lecteurs "anti nucléaire" me dit " C'est vrai pour l'hydraulique actuelle. Mais en construisant des retenues en aval des barrages existants (avec pompage en "heures creuses"),  l'hydraulique du futur peut (et doit) assurer le pilotage.

Eh bien NON. D'abord les sites permettant d'avoir deux lacs de retenue avec des capacités suffisantes en eau en aval ne sont pas nombreux. Ensuite, l'usine de pompage de l'eau en périodes creuses (la STEP), située en dessous du barrage amont, consomme plus d'électricité que l'usine du haut  en produit lors de la réutilisation de l'eau... C'est intuitif.  Voir le fonctionnement de la plus grande STEP de France et 7è du monde: Le barrage de Grand'Maison
 Les STEP ne sont donc pas productrices nettes d'électricité. Ce sont des usines qui permettent de rentabiliser les heures creuses des centrales hydrauliques au fil de l'eau et surtout des centrales nucléaires, en utilisant une puissance sous-utilisée et peu flexible, pour la restituer aux heures de pointe. Cet extrait justifie pleinement mon intuition.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.