La survie de l’industrie française de production d’électricité.

Dans un avenir proche, il est possible que l’industrie française ne soit plus capable de construire une centrale électrique quelle qu’elle soit.
Le Plan Hercule isole financièrement le nucléaire et le nationalise. Les pertes dues à l’arrêt prématuré de réacteurs rentables, ainsi que celles liées à la vente de courant nucléaire aux concurrents d’EDF au-dessous des prix du marché, relèveront des dépenses publiques.
L’Etat, pour des raisons économiques et politiques sera tenté de remettre au prochain quinquennat des décisions concernant l’EPR et le remplacement des réacteurs du parc actuel.
Déjà mise à mal par des erreurs industrielles majeures, dont une longue pause de ses chantiers, le nucléaire français risque de se retrouver hors course dans la compétition internationale.
L’industrie française de construction de centrales nucléaires est en grand danger.
Lire la suite "Lettre Géopolitique de l'Electricité septembre 2019- Les graves difficultés de l'industrie nucléaire"


Plus sur le sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.