à propos du débat de Macron à Rodez  sur les retraites.



J'ai entendu Henri Sterdyniak, de l'OFCE et  économiste atterré, dire que les futures retraites baisseraient de 20-25% d'ici 2050 en raison du vieillissement de la population,  que le système français de retraites était très généreux, plus généreux qu'en Allemagne, en Suède... que les retraités avaient des revenus équivalents aux actifs... que  sauf à augmenter les cotisations,  les retraites baisseraient et que le système universel à points, permet, en modifiant la valeur du point, d'équilibrer le système.   Suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.