Le peuple chilien en guerre contre le néolibéralisme | Alternatives Economiques

Violemment réprimé, le vaste mouvement en faveur de la justice sociale qui secoue le « bon élève » de l’Amérique du Sud remet en cause trente ans de politiques inégalitaires.« No son 30 pesos, son 30 años » : On ne se bat pas pour 30 centimes, mais contre 30 ans... de néolibéralisme. Ce slogan, repris en chœur par les manifestants chiliens depuis maintenant plus d’une semaine révèle l’ampleur du désarroi dans lequel est plongé le pays, pourtant fréquemment présenté par les institutions internationales comme un exemple de stabilité sur le continent latino-américain. Suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.