samedi, octobre 22, 2016

Jean d'Ormesson : «Juppé sera un Hollande de gauche»

Dans un entretien à la télévision suisse, l'écrivain et académicien pronostique la victoire d'Alain Juppé à la prochaine présidentielle mais estime qu'il «ne fera rien».

Il est des comparaisons qui font sourire. Mais celle de Jean d'Ormesson ne devrait pas particulièrement réjouir Alain Juppé. S'il juge le candidat de la droite et du centre, en tête des sondages, comme «un homme remarquable et très intelligent», l'académicien «s'inquiète un peu» d'une éventuelle victoire d'Alain Juppé, notamment à cause de «son alliance avec le centre».


«Il sera une espèce de Hollande de gauche allié à Bayrou», lance-t-il, invité du JT de la RTS ce vendredi. Et d'insister: «Juppé ne fera rien. Il sera quelque chose entre Chirac et Hollande.» À l'instar de Bernadette Chirac qui jugeait il y a quelque temps le candidat comme quelqu'un de «très très froid (qui) n'attire pas les gens», Jean d'Ormesson trouve qu'il «ne s'enthousiasme même pas lui-même».
Pour autant, l'intellectuel ne manque pas de souligner sa sympathie pour l'ancien premier ministre tout comme pour son principal concurrent dans la compétition. Il loue d'ailleurs le «côté raisonnable et rassurant» du premier. Par opposition à Nicolas Sarkozy qui «sera agité comme toujours, excessif» s'il venait à remporter la primaire puis la présidentielle.

Source: lefigaro.fr

Les Français en ont assez de la gauche et des socialistes, des hausses d'impôts, de l'austérité et de la stagnation des salaires, des inégalités croissantes, de la hausse des dépenses publiques et de la dégradation de leur qualité, de l'insécurité, de l'immigration, de l'Europe et de l'euro. Ils veulent changer. Mais comme toujours ce sera un mouvement d'essuie glace et ils seront vite désenchantés. Car on ne change pas d'un coup de baguette la France, ses institutions, ses 5.5 millions de fonctionnaires et la haute administration,  les 5000 conseillers ministériels.... les syndicats, les associations, les 36000 communes, les 2000 intercommunalités....  Dès que l'on entrera dans les détails! tou se bloquera.

Plus: Le mythe de la réduction des fonctionnaires

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.