14/01/2020

Réforme des retraites – Éric Woerth : « La créature a échappé à ses créateurs », via @LePoint

 L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy, qui avait repoussé l'âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans, fustige le projet de loi instaurant un régime universel de retraite. Aujourd'hui à la tête de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, l'élu Les Républicains de l'Oise propose de repousser l'âge légal de départ à 65 ans, mais prend quelque peu ses distances avec les propositions de réforme présentées par son parti début janvier.
Le Point : Après le retrait de l'âge pivot comme mesure pour équilibrer les comptes des retraites entre 2022 et 2027, diriez-vous, comme Gérard Larcher, le président LR du Sénat, qu'il n'y a plus de réforme ?
Éric Woerth : La réforme n'est plus financée et une réforme non financée n'est pas une réforme ! Il reste la transformation du système actuel en système à points, etc., évidemment. Mais ce n'est plus une réforme responsable   Suite via le Point ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.