samedi, mars 11, 2017

CHRONIQUE de Natacha Polony: «Europe, mourir à soixante ans»


Bien vu Natacha Polony; merci à vous pour le débat qui nous manque.... Extrait "... le groupe Whirlpool (850 millions d'euros de bénéfices en 2016) délocalise en Pologne en laissant sur le carreau 286 salariés. Ils étaient 1300 en 2002, et les survivants avaient accepté le gel des salaires et des RTT, les cadences accélérées, le travail certains samedis… «Nous sommes les Kleenex de l'Europe», conclut un délégué syndical. Que faut-il lui répondre? Que «l'Europe, c'est la paix» et qu'il faut «faire barrage» au FN, mais aussi à Jean-Luc Mélenchon, à Nicolas Dupont-Aignan, à Henri Guaino, aux disciples d'Arnaud Montebourg ou de Jean-Pierre Chevènement, et à tous ceux qui cherchent une alternative? Sourds, aveugles, jusqu'à l'explosion. Lire sa chronique...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.