jeudi, juin 08, 2017

Kemal Dervis sur Macron


De nombreux commentateurs ont décrit la victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle française comme un triomphe pour le centre droit, parce qu'il a reçu des votes qui auraient autrement été accordés à François Fillon, le candidat du parti conservateur traditionnel englué dans les scandales. Pourtant, cette dynamique électorale ne saisit pas le sens de la victoire de Macron. Il serait plus exact de dire que Macron s’est joué des clivages des partis traditionnels et s’est fait le candidat de ceux qui croient que, grâce à une bonne gestion et aux nouvelles technologies, l'intégration européenne et les forces de la mondialisation peuvent apporter des bénéfices largement partagés. En revanche, la plupart des adversaires de Macron se sont contentés d’attiser les craintes concernant les réalités économiques d'aujourd'hui. Lire la suite...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.