mardi, septembre 22, 2015

Le taux de pauvreté baisse un peu en 2013, les inégalités se réduisent, selon l'Insee. Ah bon comme c'est important cela! dans les circonstances d'aujourd'hui!

Le taux de pauvreté baisse un peu  en 2013, les inégalités se réduisent, selon l'Insee -un tout petit peu et pour quelles raisons ... Une analyse de données statistiques disponibles en 2013. Un peu hors du temps et des réalités du système monde en ce mois de septembre 2015. Dans les circonstances actuelles, ce qui se mesure n'a pas toujours grande importance. Mais ce qui ne se mesure pas, en a beaucoup. L'Europe est en crise; le monde est en crise... L'Islamisme est la nouvelle folie humaine qui va durer des décennies avant de s'éteindre, car l'Islamisme radical n'a pas d'avenir. En attendant que les individus, les ménages et les familles qui font les sociétés, rejètent à la poubelle de l'histoire cette folie meutrière et dévastarice, l'Europe va souffrir, le Monde va souffrir (Nigéria). Des millions d'individus et de familles qui le peuvent vont s'exiler vers des pays voisins dont le notre. On ne les arrêtera pas.  Alors l'arrivée en Europe et le refus de ces réfugiés par nos opinions publiques et une bone partie de nos médias, est ce qui est important aujourd'hui...

Plus:
- Niveau de vie en 2013 INSEE
- Les hauts revenus en France(1998-2006): explosion des inégalités
Inégalités; le scandale des 1%, 0.1% et 0.01%
- Le pouvoir d'achat des salariés a reculé en 2012, surtout chez les cadres.
- Actualités Michel Combes et son parachute en or
- Crise financière, crise économique, crise sociale
- La Chronique Agora la fin de la croissance de tout et indéfiniment
- Nigeria: les attentats de dimanche à Maiduguri ont fait 85 morts

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme mais je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.