Sunday, December 08, 2013

Le travail au noir est-il le dernier amortisseur social de la France ? | les français s'adaptent à l'économie socialiste

Un raz de marée. Selon le dernier baromètre O2-Market Audit réalisé fin novembre, un Français sur trois déclare travailler ou avoir travaillé au noir, contre seulement 13 % en 2008. Ce n'est pas le seul chiffre choc de ce sondage. Sont ainsi payés «au black» plus de la moitié des baby-sitters et des aides scolaires, un tiers des salariés dans le domaine des tâches ménagères, ou encore 42 % dans l'accompagnement des personnes âgées. «Cette tendance est préoccupante», juge Guillaume Richard, le PDG et fondateur de l'entreprise de services à la personne O2, le leader du marché. Près de 20 % des sondés déclarent recourir au «travail gris» (variante du travail au noir qui revient à ne déclarer que quelques heures travaillées) contre 2 % seulement il y a cinq ans. Les derniers chiffres officiels corroborent d'ailleurs cette dérive. Les Urssaf, qui collectent les cotisations sociales, ont observé un effondrement de 8 % des heures déclarées par les particuliers employeurs début 2013, tandis que le nombre de particuliers employeurs n'a baissé que de l'ordre de 1 % à 2 % selon la Fédération des particuliers employeurs (Fepem). Bref, les ménages déclarent moins d'heures et payent la différence au noir. Suite...
En Savoir plus:
- Explosion du travail au noir | le Figaro
- le Figaro | Travail au noir
- Réseau O2 Market: services à domicile
- Urssaf
- Économie souterraine

1 comment:

  1. Dès la première alerte d'une crise en GRECE, nous avons bien entendu un haut "dignitaire" se confier aux européens, sur la solvabilité de la FRANCE, car là au moins, là, l'impôt est régulièrement payé. Toutefois pas plus bêtes que les autres, les "hexagonaux", se sont vite adaptés à la situation, car pour continuer à vivre normalement,
    la vieille méthode du travail dissimulé refait pleinement surface. Surtout que l'on ne voit pas beaucoup d'effet dans les économies nationales.
    Avec 500.000 élus de toutes sortes, il est temps de profiter des futures élections pour dénoncer ce triste déficit record national venu en grande partie de toutes les infrastructures électorales type mille-feuille,
    devenu INSUPPORTABLE. Avec l.000.000 d'inscriptions au restaurant du cœur, 5.000.000 de chômeurs n'est-il pas temps de prendre le taureau par les cornes, même si cela fera TRES MAL, et s'il reste encore des fiers français responsables, dire définitivement non et non
    aux tristes aides qui nous rendent aussi dépendants !!!
    Pour couronner le tout, le nouveau serviteur dénommé EDOUARD veut nous représenter au conseil de l'Europe... alors que DUPONT enfermé dans son échoppe pas plus con qu'un autre, fait des heures supplémentaires pour payer sa TVA. LE MONDE A L'ENVERS.
    Avec des salaires bloqués et doublés par les charges, même l'employé demande grâce et veut du "black", tout en prenant le risque d'une retraite difficile. Elle est belle la France ! Il ne reste pas beaucoup de temps pour réagir et "faire" prendre les mesures d'urgences.
    YANN AMARE

    ReplyDelete

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.