03/05/2018

Emmanuel Macron et les "faux amis" du langage en Australie

 La presse française en fait ses délices... Emmanuel Macron a beau être "fluent" en anglais, il n'échappe pas aux délices des "faux amis" des langues. Il n'est pas le premier. En remerciant Malcom Turnbull premier ministre australien et sa "délicieuse" épouse pour leur accueil.... Mais il a tout de suite été pardonné par ses hôtes.
Voir l'article de la BBC
on y trouve un extrait de son discours devant le congrès de Etats-Unis, suivi d'une standing ovation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.