mardi, mai 12, 2015

Penser et non panser: La réforme des programmes scolaires examinée avec une perspective de conduite du changement (Première partie)

Une approche légère d'un sujet sérieux...le management et l'organisation.... Tout sur les lois de Murphy, la gestion des risques, la gestion et la conduite de projet, Dilbert, la gestion des clients et parties prenantes, la serendipité, l'efficacité et l'efficience, l'humour et la communication efficace, l'analyse fonctionnelle et les objectifs, l'analyse de la valeur, la créativité, la conduite du changement, la simplification, le re engineering, les personnes et l'élément humain, ... Suite...

1 commentaire:

  1. "Penser et non panser". Que la formule est belle, élégante. On dirait de l'antique. Non, surtout pas, ce serait "ringard". Un vieux bonhomme, connu il y a longtemps et qui avait réussit, lui, avait cette formule : " quand on pense, on a de la chance". Ses propos seraient aujourd'hui jugés avec le mépris et la suffisance de la ministre "anti-pseudo intellectuels", forte des appuis de ses lècheurs de bottes pédago-gauchos.

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.