Tuesday, May 26, 2015

Congrès socialiste: les dangers de dévitalisation du parti - Telos

La victoire de la motion conduite par le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, est claire et démontre l’indéniable savoir-faire de celui-ci. Les conséquences de cette victoire sont nombreuses et importantes à la fois pour lui et pour le président de la République. Le premier est assuré d’obtenir une large majorité lors du vote de désignation du premier secrétaire et le second tire deux avantages majeurs de ce résultat : l’opposition interne contre son gouvernement et sa politique devra changer de nature. La « fronde » s’est auto-dissoute, Christian Paul, premier signataire de la motion des frondeurs, ayant déclaré au lendemain du vote : « Il faut tourner la page de la fronde parlementaire ». Quant à la candidature présidentielle de François Hollande en 2017, elle apparaît d’ores et déjà comme un fait acquis pour le parti, Jean-Christophe Cambadélis ayant déclaré qu’il souhaitait cette candidature et que « la contestation sur François Hollande dans le Parti socialiste s’est éteinte. Elle est résiduelle ». Il a même implicitement exclu une primaire, estimant que si François Hollande souhaite être le candidat socialiste à la prochaine élection présidentielle, « il sera en situation de force ».  Suite...

No comments:

Post a Comment

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.