samedi, juillet 02, 2016

» [Question] Débat juridique autour du Brexit & Stratégies

http://www.les-crises.fr/question-debat-juridique-autour-du-brexit-strategies/

pierre ratcliffe

1 commentaire:

  1. Situation kafkaienne ! Si j'ai bien compris le résultat du référendum britannique est seulement consultatif et non "mandatory" ( sauf à extrapoler sur la culture démocratique anglaise ! ) donc tant qu'il n'y a pas eu une demande officielle, on ne peut pas conclure qu'il y aura BREXIT. Il est assez paradoxal d'ailleurs que ce soient les personnes qui sont passés par dessus les résultats de 4 ou 5 référendums précédents qui maintenant demandent à UK de respecter le résultat du vote et c'est surprenant que l'UE prenne position dans un processus de décision interne d'un pays souverain le vote. Je ne sait pas vraiment à qui profite l'attente avant l'annonce d'une décision par le gouvernement UK. On pourrait imaginer que UK attende deux ans avant de notifier son souhait de quitter, le temps de tout préparer pour que les aspects négatifs de quitter l'UE soient les plus faibles possibles. D'un autre coté l'incertitude en attendant une notification officielle peut pénaliser fortement l'économie anglaise, les entreprises se préparant elles aussi pour le pire scénario pour elles. Un cas interessant de théorie des jeux. Dans un monde réglé par la logique et dont les acteurs ne seraient pas juge et parti, UK et UE se mettraient autour d'une table avant la notification officielle et essayerait d'intégrer la sortie de l'UE avec un configuration gagnant / gagnant !

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.