mardi, juillet 21, 2015

François Hollande: contradictions et démagogie | RussEurope

Le dimanche 19 juillet, le Président de la République, M. François Hollande, a fait deux déclarations dans des registres très différents. La première fut faite dans le cadre d’une lettre envoyée au Journal du Dimanche à l’occasion du 90ème anniversaire de Jacques Delors. Elle porte sur l’Europe, l’Union européenne et l’organisation de la zone Euro. La seconde déclaration a été faite en Lozère le samedi 19 juillet, où se rendait le Président de la République pour assister au passage du Tour de France. Face à la grave crise que subissent les éleveurs français, il a appelé les français à manger de la viande française. Suite sur RussEurope de Jacques Sapir.

2 commentaires:

  1. ou comment reprocher à fh d'être déjà en campagne 2017 (alors que chacun sait que la campagne 2017 a commencé en 2012) et poursuivre sa campagne perso contre contradictions et démagogie sans proposer la moindre solution concrète... ce qui ressemble fort à contradiction et démagogie!

    seul ?, pour qui roule jacques sapir? aucun des actuels putatifs ne répond à son cahier des charges. ici et ailleurs.

    RépondreSupprimer
  2. Le "pour qui roule Jacques Sapir?" me paraît pertinent. Certains le décrient comme un agent de Moscou en raison de son histoire personnelle et de son implication dans la crise russe de la fin des années 1990. Jacques Sapir fait partie de ces intellectuels qui pointent les prétendus dysfonctionnements de notre société, les causes et des remèdes. On peut ou ne pas souscrire à ses thèses; il nous donne des éléments de réflexion. On peut considérer qu'il prend résolument parti contre le régime actuel et qu'il est anti-système.

    Que la société moderne soit en crise ne devrait pas être contesté. Chômage massif et persisant, inégalités criantes et croissantes de revenus entre les plus riches et la masse de la population, financiarisation de l'économie avec spéculation et création de bulles d'actifs: actions, obligations, immobilier... On en vient à se dire qu'avec tous ces déséquilibres, la société est en transition vers autre chose mais d'incertain. Quelques lectures récentes pour que l'on me comprenne:

    - Immanuel Wallerstein : "Le capitalisme est proche de sa fin. La suite? Porto Alegre ou Davos"

    - Immanuel Wallerstein: Comprendre le monde. Introduction à l’analyse des systèmes monde

    - Utopistics by Immanuel Wallerstein (1998) – Book Review

    - The contradictions of capitalism: an interview with David Harvey

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme mais je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.