29/11/2012

Parisot s'insurge contre une nationalisation du site ArcelorMittal Florange, "sandaleuse" et "inadmissible"

Sur le fond, "toute notre société est construite sur un principe essentiel, celui du droit de propriété privée des moyens de production (...) Ébranler ce principe, comme ça, à la va-vite, c'est très grave, et en plus, ne l'oublions pas, c'est très coûteux", a jugé Laurence Parisot. Ce n'est pas à l’État "de commencer à dire à chaque entreprise de France: 'voilà votre stratégie'", a-t-elle martelé. "Seul l'entrepreneur peut savoir ce qui est rentable ou pas", d'autant que dans le cas de Florange, la menace de nationaliser est brandie "avant même qu'on ne connaisse les propositions de reclassement de Mittal (et qu'il) n'ait engagé un processus de plan social", a-t-elle déploré.... Lire la suite...

Actualités ArcelorMittal Forange.

Réindustrialiser la France? Quelle industrie?

1 commentaire:

  1. Le fondement de notre société est la liberté, la propriété privée des moyens de production et la division du travail, dont il résulte la production de biens et de services de la meilleure qualité possible et les moins chers pour le bien être de tous. La croissance économique est l'accroissement de ce bien être par l'augmentation des moyens de production. Les entreprises ont pour seuls maîtres les consommateurs cad. le marché. L'entreprise est seule à pouvoir s'adapter à ce que lui dictent les consommateurs qui décident d'acheter ou de ne pas acheter sa production. L'adaptation de l'entreprise au marché est un travail permanent qui implique des décisions multiples, tous les jours, pour s'adapter et conserver sa place dans la division du travail et celle de ses personnels.

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.