mardi, juillet 04, 2017

Encore une fois, le déficit budgétaire sort des clous

La Cour des Comptes de la Nation a remis en cause les prévisions de déficit budgétaire pour 2017, qui ont servi de cadre à la dernière loi de Finance adoptée sous l’ère Hollande. Il en va de même pour les promesses faites à la Commission européenne pour 2018. L’affaire est grave. Elle nuit à la réputation de la France, elle met le nouveau gouvernement sous pression dès le départ, et surtout elle révèle l’incapacité de l’État à gérer un budget qui représente plus de la moitié du PIB. Suite sur Telos | Charles Wyplosz.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.