vendredi, juillet 28, 2017

Politique énergétique, ne pas se tromper de débats ! Alain Grandjean

 Comme toujours en France le nucléaire suscite des débats passionnés ; pour autant ce n’est et de loin pas la seule priorité au regard des engagements climatiques réitérés dans le plan climat et de l’ensemble des autres enjeux de la politique énergétique. Si la question nucléaire est plutôt hexagonale, les autres sont beaucoup plus générales. Je ne ferai ici que planter le décor en espérant que le travail collectif des prochains mois, provoqué par la mise à jour de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, permettra de rentrer précisément dans chaque grand sujet....  Lire...


Nous sommes de plus en plus nombreux  à prendre conscience de la possibilité d'effondrement de notre civilisation... Une situation qui résulte de l'immense  intelligence  que nous devons à l'évolution pour assurer notre survie en tant qu'espèce; mais ce cerveau nous pousse à toujours vouloir maximiser, optimiser,  et tel le tas de sable dont  la métaphore est due à Per Bak, les effondrements  se produiront à force d'en ajouter toujours plus dans ce processus exponentiel .  C'est dans notre ADN. Et peut-être que nous sommes voués à l'effondrement mais qui ne se produira pas partout de la même manière  et avec la même intensité comme le changement climatique.  Petits, moyens et grands effondrements comme les avalanches; voire disparition totale?

Merci Alain Grandjean pour votre blog "Chroniques de l'Anthropcène". J'ai lu  vos livres... Il est significatif que la page d'accueil du blog se réfère à l'île de Paques, donc à l'effondrement de cette civilisation locale découverte au 16è siècle par les premiers navigateurs circum planétaires.Cf. Jared Diamond "Collapse".

Comme ingénieur que vous êtes,  vous ne vous résignez pas dans dans le catastrophisme et vous cherchez à promouvoir des solutions  pendant qu'il est encore temps.: "C'est maintenant: 3 ans pour sauver le monde". Merci.

Voir mon billet http://bit.ly/2uDQskF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.