jeudi, avril 03, 2014

Bercy : Sapin-Montebourg, le combat des chefs | Atlantico

C’est la première fois en France qu'on met la politique économique d’un côté, la gestion des finances et de la dépense publique de l’autre. Arnaud Montebourg a donc été nommé ministre de l’Économie, du Numérique et du Redressement productif. Michel Sapin aura la responsabilité des Finances et de la dépense publique. Un peu comme en Allemagne. Où ça fonctionne plutôt bien. Mais en France, c’est du jamais vu. C’est une conception assez novatrice, assez libérale (dans le sens américain) que de débrancher les finances de la machine étatique et interventionniste. Si on sépare la politique économique de la gestion budgétaire, cela signifie que les finances publiques ne sont plus un outil d’intervention de l’État aussi fort qu’auparavant. Il y a donc des raisons de fond à mettre en place une telle organisation. Il s’agit de gagner en clarté et en efficacité. Peut-être aussi de remettre l’État à sa place. Lire la suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.