02/05/2020

Des dizaines de pétroliers pleins à craquer qui font des ronds dans l'eau ! - Insolentiae

 Le problème avec le pétrole, c’est qu’une fois extrait, il est difficile d’en faire des épandages pour s’en défaire… Alors le monde qui sombre dans une forme de folie douce, se retrouve à donner un prix négatif de 37 dollars au baril de pétrole, puisqu’il n’y a plus de place pour le stocker et plus de consommateur pour le brûler.
Confinés par milliards, nous ne faisons plus le plein de nos voitures. La consommation de carburant est en chute de 85 % pour le gasoil en France.A Singapour, il y a 60 navires pleins à craquer de pétrole, d’essence et autres carburants....   Suite via Insolentiae de Charles Sannat

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Tout lecteur peut commenter sous anonymat, pseudo ou alias ou sous son nom en clair avec ou sans email valide. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés par moi cad. je les publie ou pas, et j'en suis responsable. Je me réserve de supprimer tout commentaire qui serait susceptible de m'attirer des ennuis: propos diffamatoires ou qui pourraient être considérés comme tels; propos racistes, attaques et invectives personnelles. y compris à mon égard.