mardi, février 18, 2014

Pacte de responsabilité: Hollande brocarde Gattaz

L'épisode François Hollande en voyage officiel aux États-Unis et à la Silicon Valley, brocardant Pierre Gattaz est une nouvelle manifestation du déni de notre classe politique et de notre "élite" des réalités de l'économie et des problèmes de la France. Lire...

6 commentaires:

  1. Ne pouvant plus s’exprimer sur le blog du pays de fayence dans le cadre des informations du pays de fayence et sur son actualité, je profite de ce billet pour vous dire ce que je ressens au travers de la lecture des commentaires et particulièrement sur montauroux. Vos derniers commentaires montrent qu’un candidat doit se plaindre de critiques ou commentaires de certains internautes et dont un monsieur Graille et cela vous a conduit à fermer toute possibilité d’expression à cause de ce candidat.
    La question que je me pose en tant que citoyen, est-ce un candidat Russe ? car si il devait être élu cela nous prévoit de bien mauvaises années en espérant pas finir au goulag. Mais je reconnais sa puissance socialo-communiste dans l’art de la liberté. Si j’ai bien compris le candidat serait monsieur huet.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai mis un forum sur le blog élections 2014-2015; qu'on s'en serve. (lien).
    Les commentaires anonymes envoyés sur Huet et les membres de son équipe sont devenus totalement ingérables pour moi. Que ceux qui veulent continuer ainsi fassent leur propre blog ou page FB; j'en donnerai le ou les liens comme il se doit dans un processus démocratique.

    RépondreSupprimer
  3. article de la Tribune sur les comparaisons de coûts du travail (lien).

    RépondreSupprimer
  4. Mr L'ano du 18/02
    Nous sommes des centaines a dire la meme chose que vous . Merci d'oser le dire . Merci de dire par la meme ce que vous pensez
    du blog de Mr Ratcliffe .

    RépondreSupprimer
  5. les commentaires sont ouverts; mais plus les commentaires d'anonymes! il faut avoir un compte googleou un compte openid.

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.