Sunday, July 02, 2017

Le despotisme démocratique et ses remèdes selon Tocqueville

direct?url=http%3A%2F%2Fwww.institutcoppet.org%2Fwp-content%2Fuploads%2F2014%2F02%2FTocqueville_Alexis.jpg&resize=w704« Le plus grand soin d’un bon gouvernement devrait être d’habituer peu à peu les peuples à se passer de lui. »
On ne le dira jamais assez, Alexis de Tocqueville est un de nos plus grands écrivains du XIXe siècle. Non seulement par le style mais aussi par l’extraordinaire clairvoyance de sa pensée.
I] Le despotisme doux selon Tocqueville, une nouvelle physionomie de la servitude. 

Un texte à lire dans l'actualité de ce temps.

Plus: 
  1. David Graeber, La démocratie aux marge
  2. Critique de Nastasia-B
  3.  Hans Herman Hoppe Democracy the God that failed

No comments:

Post a Comment

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.