Thursday, March 13, 2014

Sondages : Hollande au fond de la piscine ? - Le Nouvel Observateur


 Cette fois, il y est. Il est passé sous la barre des 20% dans les sondages. Un petit exploit pour un Président de la Vème République. Personne avant lui n’avait fait pire. Le dernier sondage TNS-Sofres est calamiteux pour François Hollande qui est en train de toucher le fond de la piscine. Autour de lui, on est persuadé qu’il peut difficilement s’aventurer dans des abysses plus profondes et qu’il va forcément remonter. François Hollande, l’insubmersible, prend l’eau de toutes parts. Suite...

2 comments:

  1. Au fond de la piscine sur les cadavres des Français pauvres ( de classe moyenne) qu'il a tué .
    Mais ne vous leurrez pas , les socialistes vont encore gagner les élections communales car le
    peuples français est le plus stupide du monde .
    Le peuple creve mais par idéologie stupide, dépassée , arriérée, il continuera a creuser .
    ( Les parisiens ils vivent très mal , mais ils voteront encore socialo, Marseille ils vivent pas mal a part la mafia (copine de vals)
    ils vont changer et voter socialiste pour vivre aussi mal qu'a PARIS . .......
    Les Français n'ont que ce qu'ils méritent ,ils ont voter le plus gros incapable du siècle et ils vont se le garder encore un mandat
    de plus . VIVE EUX .

    ReplyDelete
  2. C'est pratiquement sur que les "parisiens" vont voter a gauche. Normal : la gauchitude a viré les classes populaires et les petits cadres moyens de Paris, tandis qu'elle a chargé en françafrique tous les anciens quartiers ouvriers. Je sais de quoi je parle car j'en suis venu. Ils récolteront la merde et s'en délecteront en bons gauchistes qu'ils sont.

    ReplyDelete

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.