Thursday, February 09, 2012

Nucléaire : Sarkozy défend Fessenheim contre la gauche

Le froid, meilleur allié du nucléaire... et de Nicolas Sarkozy. Désespérément à la peine dans les sondages, le chef de l'État s'est emparé de la météo glaciale de ce jeudi 9 février pour improviser une visite de courtoisie dans la centrale de Fessenheim, doyenne des plateformes nucléaires françaises promise à la fermeture en cas de victoire de la gauche en 2012. Lire.

No comments:

Post a Comment

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.