17/11/2019

Moyen-Orient. Flambée de colère en Iran après l’annonce d’une hausse du prix de l’essence

Les forces de sécurité iraniennes ont affronté, samedi 16 novembre, à Téhéran et dans de nombreuses autres villes d’Iran, des manifestants protestant contre l’augmentation de 50 % du prix de l’essence. Une personne est déjà morte à Sirjan, dans le centre du pays. Les Iraniens s’inquiètent d’une nouvelle augmentation du coût de la vie, alors qu’ils sont déjà affectés par le rétablissement de sanctions américaines... 
Suite Courrier International

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.