Thursday, July 10, 2014

Affaire de l'amende BNP-Paribas

La justice américaine a validé mercredi 9 juillet l'amende de 8,9 milliards de dollars infligée à BNP Paribas, qui a de nouveau reconnu avoir violé les embargos américains contre le Soudan, Cuba et l'Iran.
Ce sont les transactions financières illégales concernant le Soudan, son régime génocidaire et son soutien du terrorisme international, qui suscitent le plus d'indignation. Voir liens "horreur au Soudan". Le fait que BNP Paribas permette à des banques et personnalités de ce pays d'accéder au système financier américain, en violation de l'embargo, est considéré comme un soutien de ce régime. La résolution 1591 de 2005 des Nations Unies porte également sur le Soudan [lien] et s'applique à tous les membres des NU. Lire la suite..

No comments:

Post a Comment

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.