samedi, mars 10, 2012

Paul Ariès vote Mélenchon ! (Corinne Morel Darleux, FdG) | Humanite

Paul Ariès, Rédacteur en Chef du journal le Sarkophage et Directeur de la rédaction de la revue les Z’indignées, votera Jean Luc Mélenchon. Il s'en explique dans un texte envoyé au candidat du Front de Gauche ce jour. Appelant de ses vœux la construction d'une gauche antiproductiviste, fustigeant l'accord d'Europe Ecologie les verts avec le Parti Socialiste et la stratégie d'isolement du NPA, Paul Ariès justifie son soutien... Lire la suite.

Voilà qui est clair! le chantre de la décroissance et du retour au néolithique ou à une planète à 0.5 milliards d'habitants; gouverner la France ainsi!

2 commentaires:

  1. Vive les Indignés et la Décroissance !
    Europe Ecologie les Verts fait une campagne navrante, j'aurais espéré mieux, un vrai projet partant de l'écologie : respect de la Terre, harmonie entre les hommes, tout se serait bien enchaîné.
    Mais en l'absence d'un programme vert juste et en dehors du PS et du libéralisme, je crois en effet comme Paul Ariès que le mieux est de voter Mélanchon.

    RépondreSupprimer
  2. Lors du rassemblement impressionnant à la Bastille hier 18 mars, Mélanchon s'est référé à la révolution! la révolution fut suivie par la "terreur et le coupage de têtes"; alors, après les élections? Renaissance du parti communiste après la période Robert Hue et Marie Georges Buffet où le parti avait fait un mauvais score à la présidentielle! Clairement le parti communiste a mobilisé ses troupes. Mélanchon est le tribun qui leur manquait; devant le succès de la manif, il n'a pas eu besoin cette fois ci d'être virulent et son discours n'a duré que 20min. Renverser la table et crier toujours plus fort que la gauche de la gauche, c'est cela que veulent les militants! Hollande trop mou, trop modéré, trop centriste pour eux! Vivement le premier tour!

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.