mercredi, août 14, 2013

L’Europe a tourné le dos à la récession au printemps dernier, Actualités



Selon les premières estimations publiées ce mercredi par Eurostat, le PIB de la zone euro a progressé de 0,3 % au deuxième trimestre. Un chiffre plus fort que prévu et qui marque la sortie de la récession. Mais effet de rattrapage ou vraie reprise, notamment en France?... Suite...

5 commentaires:

  1. L'Europe, peut être. La France, certainement pas en dépit des affirmations -douteuses- de l'Insee. D'autant qu'il faut attendre un moment après l'annonce d'auto-satisfaction du gouvernement pour apprendre que la soit-disant croissance du dernier trimestre est due à la consommation, dont une large part subie du fait de l'augmentation d'usage d'électricité des ménages en raison du temps et d'une hausse des importations. Bravo. A ce train et avec une bonne pénurie d'alimentation poussant les prix on nous parlera d'une embellie. La classe parlante française, toujours aux pieds du gouvernement nous ferait bien passer des vessies pour des lanternes.

    RépondreSupprimer
  2. La majorité des intellectuels français (économistes) est adepte du gouvernement; des fonctionnaires grassement payés par les prélèvements c'est à dire nos impôts, lesquels nous appauvrissent et étouffent l'économie productive... chercheurs au CNRS, sciences po et les économistes atterrés... ce sont le mêmes que ceux de l'ENA qui n'ont pas été sélectionnés par le système mais qui sont formés par lui. Je recommande de lire "Les élites naturelles, les intellectuels et l’Etat" et (vidéo) "From Aristocracy to Monarchy to Democracy". C'est décoiffant.

    RépondreSupprimer
  3. Voir aussi ce nouvel article d'Atlantico.
    Vous retrouverez Frédéric Bastiat et Jean Baptiste Say sur mon nouveau blog libéralisme quesaco?".
    Ce qui fut montré VRAI hier par des auteurs de génie est encore VRAI aujourd'hui, comme pour Aristote, Platon, St Augustin, St Thomas, et tous ceux sur les épaules desquels l'humanité ne cesse de s'élever dans sa connaissance du monde. Beaucoup d'intellectuels aujourd'hui ne savent pas que ceux qui ont précédé avaient déjà pensé le fonctionnement du monde. Il faut les lire et les relire, assimiler ce qu'ils ont écrit, tenter d'aller plus loin, adapter leur pensée aux conditions d'aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  4. Comment? Evoquer Bastiat au pays de la sainte redistribution, mais c'est péché pour les psfayençois! Attention, les délateurs veillent.

    RépondreSupprimer
  5. En France, le "frémissement" est du aux commandes Airbus et a la consommation supplémentaire d'énergie d'un hiver prolonge.

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.