dimanche, mars 25, 2012

CHRONIQUE DES 100 JOURS | Jacques Garello sur libres.org

Dans cette campagne électorale en cours, tout le monde a compris que n’importe qui raconte n’importe quoi, et peu importent les convictions des candidats, s’ils en ont: l’essentiel est d’aller chercher les électeurs chez les autres, et pour ce faire de perdre une partie de ses électeurs naturels. De ce jour au 6 mai, date où l’on passera de l’ombre à la lumière, il reste 40 jours. Ensuite viendront les législatives (10 et 17 juin). Enfin le nouveau gouvernement sera en place. Et l’on sait que ce qui n’est pas fait dans les 100 jours qui suivent ne sera jamais fait, ou mal fait. La Nouvelle Lettre [Jean Garello] relève les idées qui annoncent les mesures à venir, au cas où les élus respecteraient les promesses des candidats. Ces idées sont notées bonnes ou mauvaises . Lire la suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.