mardi, février 07, 2012

Homo politicus et ses erreurs

En les observant de près, les politologues ont découvert que les hommes politiques forment une espèce à part, dont l'identité a été forgée au contact de leur environnement naturel. Or l'une des contraintes les plus fortes de cet environnement, c'est la nécessité d'être réélu. Cela les pousse à des erreurs inévitables qui expliquent, en partie, la paralysie des gouvernements lorsqu'ils sont confrontés à des problèmes graves. Lire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.