01/07/2020

Fermeture de Fessenheim; l'incompréhension!

C'était donc hier le débranchement de la centrale nucléaire de Fessenheim. Une date d'autant plus remarquable qu'elle correspond (à 15 jours près) à la publication d'une note de l'Agence internationale de l'énergie sur "une croissance durable" post-Covid, qui s'inquiète explicitement de "la fermeture anticipée de centrales (…) nucléaires (qui) menace des milliers d'emplois et pourrait entraver l'atténuation des changements climatiques".
Selon la Société française d'énergie nucléaire (SFEN), cette mise à l'arrêt va entraîner des émissions additionnelles de l'ordre de 10M de tonnes de CO2 par an (l'électricité produite par Fessenheim étant remplacée par une électricité d'origine largement fossile et donc bien plus émettrice de CO2) -- un chiffre qui équivaut quand-même au total des émissions annuelles de l'agriculture française…

Bien sûr, les estimations de la SFEN sont contestées par les partisans de la fermeture de la centrale, mais rappelons tout de même que Fessenheim est la première centrale dite de "deuxième génération" à être démontée… ces mêmes centrales qui permettent aujourd'hui que, en moyenne, un Français produise 4,5t de CO2 liées à l'énergie/an vs 5,5 pour le UK, l'Italie et l'Espagne, et 9 pour l'Allemagne. Ce chiffre-là n'étant contesté par personne.

Et voir cette vidéo de Jean-Marc Jancovici. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.