10/06/2020

Vers le grand renfermement du monde d’après? - Telos

Il y a deux manières de mettre la pandémie de Covid-19 entre parenthèses, de l’exorciser. On peut, comme le clan Trump, annoncer sa disparition miraculeuse, sans précision de calendrier : “It’s going to disappear. One day, it’s like a miracle, it will disappear.” (Trump père, 21 févier 2020), ou à l’occasion de l’élection présidentielle américaine : “After November 3rd, coronavirus will magically, all of the sudden, go away and disappear and everybody will be able to reopen”, (Trump fils, 18 mai 2020). Ou, se persuader que la pandémie a produit une rupture dans la vie et la psychè des sociétés, désormais soudées autour du « plus jamais ça », et annoncé l’avènement d’un nouvel état du monde, celui du “jour d’après”.  Suite via Telos  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.