16/05/2020

Retraite complémentaire Agirc-Arrco : faut-il avoir peur pour le versement de vos pensions ? - Capital.fr

L’équation est simple : avec le chômage partiel qui n’amène pas de cotisation pour la retraite mais aussi le report de versement de cotisations patronales, les caisses de l’Agirc-Arrco, organisme paritaire géré par les syndicats et le patronat, commencent à se tarir. La décision a donc été prise de faire une demande de trésorerie à l’État de 8 milliards d’euros. “Même si pour le moment le manque à gagner est difficile à chiffrer nous avons décidé de prendre une mesure de sécurité”, souligne Pascale Coton de la CFTC. “Mais cela ne veut pas dire que le régime est en difficulté et que les pensions vont arrêter d’être versées”, tient-elle à rassurer.    Suite: Capital.fr 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.