05/05/2020

Daniel Hope violoniste venu d'Afrique du Sud. via @Home - Best of | ARTE Concert

 Daniel Hope a six mois lorsque son père, le romancier et militant anti-apartheid Christopher Hope, obtient enfin un visa pour quitter l'Afrique du Sud, à la condition de ne jamais y revenir. La famille se rend d'abord à Paris, puis à Londres, où la mère de Daniel Hope est engagée par Yehudi Menuhin comme secrétaire, pour plus tard devenir son manager. Daniel Hope est le compagnon de jeux des petits-enfants de Menuhin. En 1978, il commence l'étude du violon avec une voisine, Sheila Nelson, professeur de renom avec un don reconnu pour enseigner aux jeunes enfants.
Six ans plus tard, il entre au Royal College of Music, où il étudie avec Itzhak Rashkovsky, Felix Andrievsky et Grigori Jisline. Il achèva ses études à l'Académie royale de musique avec Zakhar Bron. Voir  cette histoire sur Wikipedia


Plus sur Daniel Hope ici.

Ce billet est suggéré par l'émission sur Arte 

Daniel Hope - Le son d'une vie | ARTE - arte.tv‎

 et aussi  sur Arte: cette merveilleuse émission

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.