01/03/2018

Des astronomes ont détecté les signaux des premières étoiles, apparues il y a 13,6 milliards d'années, peu après la naissance de l'Univers.

Des astronomes ont détecté pour la première fois des signaux provenant d'étoles les plus lointaines,  liés à l'apparition des premières étoiles il y a 13,6 milliards d'années, 18 millions d'années après le big bang  la naissance de l'Univers, selon une étude qui a suscité mercredi effervescence dans la communauté scientifique des astrophysiciens.
L'auteur de cet exploit ? Un petit radiotélescope installé en Australie, dont l'antenne a la largeur d'un réfrigérateur (photo). Toutefois la découverte, annoncée dans la revue Nature, demande encore à être confirmée par d'autres équipes et d'autres instruments plus puissants, comme le radiotélescope SKA (Square Kilometre Array) actuellement en construction en Australie.
La communauté des astrophysiciens a été surprise par l'intensité des signaux observés, car cela laisse supposer que l'Univers s'est refroidi plus vite qu'on ne le pensait (voir cette image graduée en millions d'années).. Cela pourrait conduire à revoir les modèles cosmologiques et peut-être permettre de mieux comprendre la mystérieuse matière noire, invisible pour les télescopes mais qui compose plus du quart de l'Univers.  Pour en savoir plus lire cet article.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.