04/03/2018

Acier: Trump veut que la sidérurgie américaine se reconstruise... protectionisme 25% de droits de douaune

Vu l'annonce de droits de douane de 25% sur l'acier entrant aux US, je refais le point sur la sidérurgie mondiale - minerai de fer et produits sidérurgiques. La sidérurgie est une domaine où la coopération internationale a toujours été complète en matière de procédés de production.
Aucun pays, aucun producteur ne peut produire tous les produits nécessaires en formes et en qualités,  ce qui requiert des échanges par importations et exportations croisées. Les années 1970 ont vu l'effondrement des sidérurgies en Europe de l'Ouest et aussi aux EU; Arcelor-Mittal est devenue le producteur majeur en reprenant les restes. Aux EU, les grands sidérurgistes d'après guerre ont été balayés et ne se sont jamais relevés.  
 La crise de 1987 a continué le désastre.
Pendant ce temps, les sidérurgistes de Chine et de Corée ont prospéré grâce à  la construction et aux infrastructures liées à la croissance de ces pays.  C'est ainsi que la Chine est devenue le premier producteur d'acier et le premier importateur de minerai de fer.  En 2017, la Chine a produit près de 50% de l'acier mondial (1630Mt) et a été le premier importateur de minerais (1023Mt sur 1467Mt). Fidèle à son programme électoral pour la Rust Belt, Trump veut taxer les importations d'acier, pour permettre à la sidérurgie américaine de renaître. Mais l'interdépendance des économies pour les différents produits sidérurgiques est telle que cette action peut être  plus néfaste que bonne.   Voir mon pdf sur le sujet ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.