vendredi, mai 05, 2017

FN aux portes du pouvoir: A circonstances exceptionnelles.... prise de position exceptionnelle


Marc Mézard, directeur de l'ENS, et l'équipe de direction prennent position contre le Front National

C'est au nom de notre Ecole républicaine, ouverte sur le monde et l'Europe, au nom des valeurs qu'elle porte en son sein depuis sa création, au nom de l'espace de liberté intellectuelle que nous y entretenons tous ensemble jour après jour avec vous, au nom de ce bien commun dont nous, équipe de direction, avons la charge que nous nous adressons aujourd'hui à l'ensemble de la communauté de l'Ecole normale supérieure.

De nombreuses institutions et personnalités scientifiques ont appelé à faire barrage à l'extrême droite, comme récemment le bureau de la Conférence des Présidents d'Universités (http://www.cpu.fr/actualite/election-presidentielle-le-bureau-de-la-cpu-appelle-a-votercontre-lextremisme/). En plein accord avec cet appel, nous considérons que « le programme présidentiel porté par Madame Le Pen est contraire à nos valeurs, comme chercheurs, comme enseignants, comme humanistes mais va également à l'encontre de notre vision de la société française... ». Nous appelons donc à faire battre le Front national et sa candidate Madame Le Pen dimanche prochain, en refusant de façon claire à la fois le vote d'extrême droite, le vote blanc et l'abstention.

Avec cet appel, nous avons conscience de dépasser de manière exceptionnelle nos prérogatives de directeurs. Si nous le faisons, c'est bien parce que nous sommes intimement persuadés que, le 7 mai, le choix qui est devant nous n'est pas le simple choix d'une politique parmi d'autres, mais qu'il pourrait remettre en cause dans ses principes et par certaines des mesures qui s'ensuivront, le fondement même de notre démocratie qui puise ses racines dans la raison, dans l'esprit critique, dans la tolérance et l'accueil : tout ce qui constitue l'essence même de notre Ecole.

Plus: L'école normale supérieure ENS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.