dimanche, décembre 11, 2016

Philippe Pascot... une vidéo explosive


Vidéo vraiment explosive : les révélations sur le train de vie des élus sont nombreuses et choquantes, mais il y a pire, puisque certains de ces élus sont des délinquants récidivistes qui se font réélire sans grande difficulté, malgré des casiers judiciaires ultra chargés. Source:  les Crises Olivier Berruyer

Qui est Philippe Pascot

10 commentaires:

  1. info ou désinfo qui ressort périodiquement, avec qq chiffres invérifiables comme toujours (quid des députés à 800.000€ par mois en dehors du fils dassault?).
    et la conclusion habituelle, le tous pourris qui généralise à tous les élus les tares de certains ...
    toi aussi pierre?

    RépondreSupprimer
  2. @psfay j'ai vu cela sur les crises ce matin; c'est pourquoi j'ai modifié le billet en donnant la source.

    RépondreSupprimer
  3. mieux avec la source qui permet de commenter
    -un élu condamné est réélu : problème de système ou d'électeurs?
    -que signifient 21% de temps de travail pour un député? pas grand chose
    -5 retraites : courant pour les cadres qui en ont au moins 3 (sécu, agirc, arrco)
    -plafond : qui est susceptible d'être concerné significativement à part qq anciens présidents, plus une centaine peut être de pros de la politique?
    etc.... pour quelques dizaines de milliers d'élus utiles aux différents niveaux du système, en résumé de quoi réformer ici ou là, de quoi donner qq leçons de morale aussi mais pas de quoi jeter le bébé avec l'eau du bain!

    sans parler de la médiocrité du discours.

    RépondreSupprimer
  4. psfay je trouve ceci par google search http://bit.ly/2hiTqFv
    Il y a quand même du grain à moudre dans ce qu'il dit cet homme. Cahuzac, le plus récent... et tous ceux qu'on a oubliés. Je ne suis pas un friand de ces affaires; il dit bien que ce ne sont qu'une petite minorité! mais cela reflète un "système".

    RépondreSupprimer
  5. et ceci un des liens de la recherche sur google ; alors psfay, toujours le déni? Pour la plupart, ce sont des fautes de comportement pas des enrichissements personnels.

    RépondreSupprimer
  6. donc 57 condamnés socialistes, donc pas d'enrichissement mais des causes diverses dont violence conjugale...
    donc (50.000?) non condamnés + (50 à 70.000) à droite pour ceux qui ont des responsabilités exécutives (maires, présidents de ceci ou cela etc)
    le chiffre de 57 montre que la justice existe pour les élus, il montre aussi que la perfection n'est heureusement pas un privilège d'élus.

    est ce un privilège d'électeur?

    quand à cahuzac je ne suis pas sûr que sa position actuelle soit très confortable!

    RépondreSupprimer
  7. donc 57 condamnés socialistes, pas d'enrichissement mais des causes diverses dont violence conjugale pour le 1° des 57 ...
    donc (50.000?) non condamnés + (50 à 70.000) à droite pour ceux qui ont des responsabilités exécutives (maires, présidents de ceci ou cela etc)
    le chiffre de 57 montre que la justice existe pour les élus, il montre aussi que la perfection n'est heureusement pas un privilège d'élus.

    est ce un privilège d'électeur? ne concerne en tout cas pas les médias, dont les réseaux sociaux qui relèvent clairement du meilleur et du pire!

    RépondreSupprimer
  8. Relativiser les choses comme tu le fais n'est pas bon; les élus de la république doivent être sans faute; voir ceci.

    RépondreSupprimer
  9. doublé raté?

    ok pour le sans faute, mais au plan pratique? dans le "voir ceci" la maire qui choque en est à son 5° mandat, mais qui l'a élu et réélu 5 fois?

    RépondreSupprimer
  10. D'accord je me reférais seulement aux attendus du jugement. S'il a été mis en examen c'est aussi parce que des citoyens l'ont voulu.

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme mais je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.